Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

11 èmes jeux africains à Brazzaville : l'Egypte sur la haute marche du podium avec 76 médailles en or


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 20 Septembre 2015 modifié le 20 Septembre 2015 - 20:32

Les lampions des 11 èmes jeux africains se sont éteints, ce 19 septembre au au complexe sportif de Kintélé sous le patronage du président, Denis Sassou N'Guesso, en présence des chefs d'Etat de la Guinée Conakry, de la Guinée Equatoriale et de la RDC. Au tableau des médailles, l'Egypte a occupé la plus haute marche du podium avec avec 193 médailles dont 76 en or.


La cérémonie de clôture des 11 èmes jeux africains, dits jeux du cinquantenaire,a été placée sous le patronage du Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. On a noté à ses côtés, la présence des Présidents Alpha Condé de la Guinée Conakry, Teodoro Obiang Nguema de la Guinée Equatoriale, Thomas Yayi Mboni du Bénin, Joseph Kabila Kabange de la République démocratique du Congo (RDC). Le Rwanda a été représenté par son premier ministre ; le Nigeria par son vice-ministre des sports ; et l’Union Africaine par le vice-président de la commission.

Au tableau des médailles, l’Egypte est sortie en tête avec 193 médailles dont 76 or, 56 argent et 61 bronze ; devant l’Afrique du Sud qui a totalisé 114 médailles (41 or, 39 argent et 34 bronze). L’Algérie s'est classée à la troisième place avec 114 médailles dont 41 or, 39 argent et 34 bronze. Viennent ensuite le Nigeria avec 83 médailles (23 or, 33 et 27 bronze) et la Tunisie avec 74 médailles dont 22 or, 20 argent et 32 bronze.

Le Congo, berceau de l'olympisme en Afrique, a totalisé plus de trente de médailles dont neuf or. C’est un exploit pour ce pays qui a organisé ce grand événement dans un contexte géopolitique préoccupant, marqué au niveau national par un débat autour de la constitution et au plan continental par des situations socio-politiques critiques en Centrafrique, au Burkina, au Burundi.

La satisfaction des participants est grande. Tous affirment que le Congo vient de démontrer sa capacité d’organisation des grands événements sportifs. Les autorités congolaises attribuent ce mérite à tous les Congolais, sans distinction d’obédiences politiques et religieuses. Le Congolais viennent de donner la preuve qu’ils sont un peuple paisible.

Les Congolais ont démontré leur détermination à se donner à jamais au développement de leur pays avec, certes, l’appui de l’extérieur, leur propre génie. Répondant à la jeunesse africaine qui l’a remercié pour l’organisation réussie de ces jeux, le Chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso, lui a remis une lumineuse en déclarant : «Je vous félicite. Que cette lumineuse éclaire votre avenir vers les lendemains toujours meilleurs», avant de déclarer clos les 11èmes Jeux Africains.


 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements