Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

30 mars 2016 – 30 mars 2017 : Un an d'un processus démocratique inclusif à Djibouti


Alwihda Info | Par Le MoDeL - 31 Mars 2017 modifié le 31 Mars 2017 - 08:50

COMMUNIQUE du MoDeL
Courriel : parti.model@gmail.com
Djibouti, le 30 mars 2017


Le Mouvement pour le Développement et la Liberté est un parti de l'opposition de Djibouti

Dès le mois de mars 2016, après la primaire de l’USN qui, au lieu d’être un moment de rassemblement et d’unité, a tourné à l’aigre-doux puisque l’opposition s’est présentée aux élections présidentielles d’avril 2016 en rangs dispersées, la direction du Mouvement pour le Développement et la Liberté (MoDeL) a voulu inscrire le parti dans un nouvel élan afin de ne pas mener une politique aveugle au futur. En priorité, cette orientation choisie s'attache à tirer profit du présent pour préparer l’avenir. Ainsi donc, dès le 30 mars 2016, s’est engagée une dynamique longue d’une année qui a abouti sur la soirée de passation de pouvoir, le vendredi 24 février 2017, entre le président sortant Sougueh Ahmed Robleh et Ismaël Ahmed Wabéri nouvellement élu. Nous reprenons, ici, d'une manière succincte le fil des évènements les plus marquants. Mars 2016 – Septembre 2016 : Audit Organisationnel et enquête de perception sur le MoDeL La première étape a été de bien évaluer les forces et faiblesses du parti et la capacité de ce dernier à pouvoir affronter les nouveaux défis du paysage politique dans la république de Djibouti. A cet effet, le 31 mars 2016, une équipe composée de sept (7) personnes a été chargée de mener un bilan-évaluation sur le MoDeL. La mission consistait :  Dans un premier temps, à l’exécution d’un audit organisationnel sur le parti MoDeL afin de disposer d’une appréciation générale sur la pertinence de sa structure organisationnelle interne.  Et dans un second temps, à la réalisation d’une enquête statistique pour tenter de recueillir les perceptions auprès d’un échantillon représentatif de la population Djiboutienne sur le parti MoDeL. 198 personnes membres du parti et 196 non membres ont été interrogées. Soit un total de 394 personnes sollicitées. Après cinq (5) mois, les travaux ont été restitués dans un rapport final de 212 pages, détaillant la méthodologie, formalisant l’état des lieux et les dysfonctionnements sans oublier les recommandations qui s'imposent. Ce projet a une double dimension : Descriptive et projective. Il a été remis au comité exécutif du parti le mercredi 21 septembre 2016 lors d’un atelier de relecture. Octobre 2016 – Novembre 2016 : Tournée de vulgarisation du rapport par la commission ad-hoc Durant un (1) mois, du jeudi 30 septembre 2016 au lundi 31 octobre 2016, les membres de la commission ad-hoc, accompagnés des membres du comité exécutif, ont effectué des tournées dans la capitale et dans les régions pour présenter les résultats de ces travaux. Le rapport a été, donc, vulgarisé auprès de la population militante du parti dans les différentes sections et commissions. Rapport attendu et accueilli favorablement pour son professionnalisme. Décembre 2016 : Conseil National extraordinaire du 11 décembre 2016 Le Dimanche 11 décembre 2016 s’est tenu, au siège central du parti, un Conseil National extraordinaire. Ce Conseil National a réuni 57 de ces 65 membres permanents qui ont débattu et adopté :  La nouvelle orientation politique du MoDeL : La direction du MoDeL, devra, à partir de cette date, travailler davantage sur l’enracinement du parti dans le pays.  Des textes constitutifs de la Commission Electorale du parti, la CEP : il a été discuté en application des articles N°18, N°21, N°21.3 et N°26 de la nécessité de sa création mais aussi de ses attributions, de son fonctionnement et de sa composition. Les sept (7) membres permanents et les trois (3) remplaçants de la CEP ont été officiellement nommés par le Conseil National.  Adoption de la charte régissant les candidats aux différentes élections au sein du parti.  Lecture et adoption du guide pratique des élections internes. Janvier 2017 : La Commission électorale du parti en activités Le dimanche 1er janvier 2017, fut l’occasion pour Sougueh Ahmed Robleh de procéder au lancement officiel des travaux de la commission électorale du parti, la CEP, qui a, pour objectif principal, de gérer tous les processus électoraux au sein du MoDeL. Pour marquer d’une pierre blanche le début des travaux de la CEP, s’est déroulée au siège central, une rencontre symbolique réunissant les sept (7) membres de la commission ainsi que trois (3) responsables du Comité Exécutif. Lors de cette réunion, le président sortant, Sougueh Ahmed Robleh, de rappeler que la réalisation des travaux de la CEP nécessite le respect de certains principes essentiels et que notamment ils sont tenus à une obligation de réserve dans l’exercice de leurs fonctions, de garder le secret des délibérations et des votes. Il a, en outre, indiqué que la CEP est constituée pour une durée limitée : Ses activités commençant un (1) mois avant chaque élection et prenant fin deux (2) semaines après le jour du scrutin. Durant tout le mois de janvier, la CEP siégeait deux fois par semaines, et, s’aidant du guide pratique des élections, a préparé le terrain en vue du congrès du mois de février 2017 en dressant la liste des congressistes, en réceptionnant les dossiers de candidatures, en validant les formulaires de parrainage… Février 2017 : 1er congrès du MoDeL et passation de pouvoirs Le point d’orgue de ce long processus est la tenue du tout premier Congrès du parti qui a eu lieu le vendredi 10 février 2017 au siège central du parti. Lors de cette journée historique, les congressistes ont apporté plusieurs modifications au statut et au règlement intérieur du parti. Ces deux textes fondamentaux du MoDeL ont définitivement été adoptés à compter de ce jour. Lors de ce congrès, un nouveau président a été élu en la personne d’Ismaël Ahmed Waberi.  80,89 % des congressistes ont voté pour Ismaël Ahmed Waberi.  11,24 % ont voté contre.  Et 7,87 % des voix ont été nulles. La toute dernière étape de ce moment de démocratie interne a été la cérémonie de passation qui s’est tenue le vendredi 24 février 2017. Dans l’après-midi de ce même jour, un Conseil National extraordinaire a eu lieu. Lors de ce rendez-vous, le président sortant, Sougueh Ahmed Robleh et son comité exécutif ont remis officiellement leur démission. Le nouveau président, Ismaël Ahmed Wabéri, a proposé pour approbation aux membres du Conseil National, les onze (11) membres de son nouveau comité qui a obtenu une adhésion totale. Dans la foulée, s’est déroulée à partir de 20H, une cérémonie de passation de pouvoirs dans une atmosphère sereine. De cette expérience introspective, Le MoDeL est convaincu, plus que jamais, de la nécessité d’ancrer la démocratie dans les instances du parti. Et les membres du parti ont réitéré leur détermination pour une alternance pacifique et populaire. Hier comme aujourd’hui et demain, avec le peuple de Djibouti, le MoDeL travaillera pour une république sûre d’elle-même dans l’unité et la justice. Le MoDeL


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements