Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

32 ème édition de la Coupe du Congo de football : Diables-Noirs réédite l’exploit de Sibiti 2014


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 16 Août 2015 modifié le 16 Août 2015 - 09:50

Le club jaune et noir « Simba Ntsakala » représentera le Congo à la prochaine coupe de la confédération africaine de football (CAF). La bande de d’Odilon Abion a obtenu son ticket à l’issue de sa victoire d’un but à zéro en finale de cette compétition contre les fauves du Niari au complexe omnisport en tapis synthétique de Ouesso d’une capacité de 16500 places.


.
La 32 ème édition de la coupe du Congo- Ouesso2015 a vécu et pour cette année, une fois encore, le signe indien n’a pas été vaincu. Le club jaune et noir a réédité l’exploit de Sibiti 2014 en dominant par la plus petite des marques l’AC Léopards de Dolisie. La messe a été dite à la 44ème minutes de jeu grâce à une occasion bien construite depuis l’axe défensif et conclu avec brio par le pied magistral d’Odilon Abion au point de penalty et qui a laissé pontois le portier des verts et blancs Ngoré.

Avec cette victoire étriqué, Diables-Noirs s’adjuge le trophée mis en compétition devant un public sportif du département de la Sangha venu très nombreux pour vivre cet événement sportif de haute facture en présence du président Denis Sassou Nguesso. Une occasion solennelle pour les Ouessois et les ouessoises de palper du doigt la réalité les installations flambant neuves, fruit de la municipalisation accélérée du département de la Sangha .

Les amoureux du ballon rond qui ont eu à effectuer le déplacement de ce stade omnisport ont pu admirer la beauté de son aire de jeu de 120x90m en tapis synthétique et des gradins d’une capacité de 16500 places. Le tout complété par un stade annexe de volleyball, basket ball et hand ball.

Au regard de cette victoire, Diables-Noirs semble confirmer sa suprématie dans cette compétition sur ces adversaires immédiats qu’il arrive à dominer de bout en bout .Une tradition qui semble se perpétuer au cours des trois dernières éditions.

Les fauves du Niari, malheureux finalistes, qui conservent encore un mince espoir de disputer les demi-finales de la coupe de la Caf n’ont pas pourtant démérités. Les coéquipiers de Boris Moubio n’ont pas su exploiter les diverses occasions de buts qui se sont présentées à eux, au cours du dernier quart d’heure de jeu. Ses attaquants ont souvent confondus vitesse et précipitation devant le portier des jaunes et noirs. Mais dans l’ensemble, le public sportif a pu assister à une bonne partie de jeu.

A noter que cette 32 édition de la coupe du Congo a mis aux prises 32 équipes dans sa phase préliminaire. Les Diables-Noirs ont obtenu leur ticket en battant en demi-finales la formation de l’Etoile du Congo et les fauves du Niari ont pris le dessus sur le club athlétique renaissance aiglon (CARA).


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements