Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

3èmes Rencontres Internationales du Droit des Affaires en Afrique : Le "Made In Africa", quels défis pour 2015 ?


- 4 Septembre 2014 modifié le 4 Septembre 2014 - 20:57


3èmes Rencontres Internationales du Droit des Affaires en Afrique

 

LE “MADE IN AFRICA”, QUELS DEFIS POUR 2015 ?

 

5 DECEMBER 2014 - Paris (The Shangri-La Hotel)

 

 

 

PARIS, LE 2 SEPTEMBRE 2014 – Après deux premières rencontres couronnées de succès en Côte d’Ivoire puis à l’Ile Maurice, la troisième édition des RENCONTRES INTERNATIONALES DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE ouvrira ses portes le 5 décembre prochain à Paris.

 

Dans le cadre historique du prestigieux hôtel Shangri-La, les RIDAA 2014 accueilleront des professionnels internationaux du droit, du conseil et des affaires pour leur permettre d’échanger sur les défis de l’économie africaine, en présence d’un plateau d’experts de renommée internationale.

 

 

 

Plus d’une centaine de participants, venants des cinq continents, sont attendus. Réunis en tables rondes, à travers des discussions interactives, économistes, juristes, chefs d’entreprises et personnalités politiques, établiront cette année le profil de l’Afrique ou nouvel acteur économique et la nécessité de relations commerciales panafricaines et internationales.

Initiée par le cabinet LAZAREFF LE BARS, acteur majeur du développement du droit des affaires en Afrique, cette édition 2014 est organisée en partenariat avec le cabinet JURIFIS CONSULT, leader dans le domaine de l’arbitrage international et du droit OHADA au Mali et KNIGHT & JOHNS MANGEMENT LTD (KJM), sociétés de gestion mauricienne leader en Afrique.

 

A l’initiative de cet événement, Benoît Le Bars, Associé Gérant du cabinet LAZAREFF LE BARS, insiste sur le fait « qu’une telle plate-forme de networking est essentielle pour harmoniser la pratique des affaires sur l’ensemble du Continent ».

 

Si les premières rencontres ont permis aux participants de mieux appréhender les problématiques juridiques de la zone OHADA, l’ambition des RIDAA 2014 est de « favoriser une meilleure compréhension de l’économie africaine, notamment au travers de l’étude des secteurs en croissance et des échanges Sud-Sud » explique François de Senneville, Associé et Responsable du Desk Afrique du cabinet LAZAREFF LE BARS.

 

Véritable outil de compréhension des enjeux économiques propres à l’Afrique, les RIDAA ont été créées pour offrir aux acteurs du monde des affaires, ainsi qu’aux avocats désireux de pénétrer les marchés africains, une plate-forme d’échange et de networking dédiée à la structuration de projets complexes, tant en Afrique francophone qu’anglophone.

 

Renseignements et inscriptions sur : www.ridaa-conference.com


A Propos du cabinet LAZAREFF LE BARS

Basé à Paris et Bruxelles, LAZAREFF LE BARS est un cabinet de référence dédié à l’arbitrage international, au contentieux des affaires, aux modes alternatifs de règlement des conflits et au conseil juridique et fiscal en Afrique qui a convaincu une clientèle prestigieuse composée notamment de multinationales, de PME-PMI, d’Etats et d’entités publiques, grâce à une solide expertise des environnements légaux africains.

Plus d’informations sur www.lazareff-lebars.com


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements