Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

APPEL A LA MANIFESTATION DU 18 FEVRIER 2011 A DJIBOUTI


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 14 Février 2011 modifié le 14 Février 2011 - 22:11

L’A.D.D condamne les propos outranciers et infamants (du 10/02/2011) du soi disant
Ministre de la Défense Ougouré Kifflé à l’endroit des dignes fils du pays, les combattants du
Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie (FRUD) qui ont repris le flambeau de
la lutte, flétri par ceux là même, qui aujourd’hui, tels des marionnettes marmonnent des textes
et paroles écrits par la Présidence de la République, les traitant d’étrangers.


Association pour la Démocratie et le Développement
Courriel : Add-Djibouti@hotmail.fr

Le régime de Djibouti persiste et signe
Pour se permettre une présidence à vie, Ismael Omar Guelleh, a fait modifier la constitution.
Il va briguer un 3ème mandat en avril 2011. Ne pouvant passer qu’en force, le régime réprime à
bras raccourci. Rien ni personne n’y échappe : ni les civils habitants dans les campagnes, ni
les militants politiques, ni les jeunes étudiants et les lycéens, ni même le Président de la Ligue
Djiboutienne des Droits Humains, Jean Paul Noël ne sont épargnés.
Ils sont emprisonnés, « engabodés »*, passés à tabac, torturés. Les violations des droits
Humains à Djibouti, doivent être dénoncées par toutes les communautés internationales.
L’association pour la Démocratie et le Développement, soutient toutes les luttes populaires
pour s’opposer à cette dictature, à la présidence à vie du roitelet de la Mer Rouge Ismael
Omar Guelleh.
L’A.D.D condamne les propos outranciers et infamants (du 10/02/2011) du soi disant
Ministre de la Défense Ougouré Kifflé à l’endroit des dignes fils du pays, les combattants du
Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie (FRUD) qui ont repris le flambeau de
la lutte, flétri par ceux là même, qui aujourd’hui, tels des marionnettes marmonnent des textes
et paroles écrits par la Présidence de la République, les traitant d’étrangers.
Certains d’entre eux combattent depuis 1991, ce régime rapace, prédateur, et patrimonial,
d’autres sont les enfants des héros mort en martyrs ou des jeunes Djiboutiens qui bravent tous
les dangers.
L’ADD exhorte la population djiboutienne à soutenir la lutte de ces combattants de la
liberté pour nous libérer de la dictature sanguinaire.
L’Association pour la Démocratie et le Développement, appelle à soutenir la
manifestation du 18 février 2011 organisée par l’UAD et soutenue par l’ensemble de
l’opposition Djiboutienne.
Personne ne doit manquer à l’Appel ! La peur doit changer de camp.
Fait à Paris
Le 10 février 2011
Le président
Ahmed Kassim Issé
* « engabodés » : emprisonnés à la sinistre prison de Gabode


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements