Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Actes citoyens : Réalisations sociales de la Société FIPCAM dans la Mefou et Afamba au Cameroun


Alwihda Info | Par Cellule Communication FIPCAM - 5 Février 2016 modifié le 5 Février 2016 - 12:26

La société FIPCAM a été créée au Cameroun en 2001 et est le fruit d’une expérience ivoirienne trentenaire et d’un savoir faire familial remontant à 1929. Son objet social est l’exploitation forestière et le sciage. C'est en novembre 2001que l’unité de production de Mfou (département de la Mefou et Afamba) transforme ses premières grumes. Elle dispose aujourd’hui d’une capacité de production d’environ 2000 m3 de débités mensuel et son effectif moyen en 2015 s’est établi à 662 personnes réparties sur ses différents sites de production.


Actes citoyens : Réalisations sociales de la Société FIPCAM dans la Mefou et Afamba au Cameroun
Actes citoyens : Réalisations sociales de la Société FIPCAM dans la Mefou et Afamba au Cameroun
Dans un souci de consolider les bonnes relations sociales avec les employés et les riverains de ses différents sites de travail, Fipcam en plus de s'acquitter de ses obligations légales, met tout en œuvre pour rester une entreprise citoyenne et donc responsable sur le plan sociétal.
Ainsi, de façon volontaire, des réalisations et appuis sociaux sont faits en dehors du paiement régulier de la RFA et autres taxes fiscales. On pourra citer entre autres :

I- L'APPUI AU DÉSENCLAVEMENT LOCAL
II- APPUI A L’ÉLECTRIFICATION RURALE, CAS DU QUARTIER NKOLNGUET-MFOU
III- DON DU BOIS DE CHAUFFAGE ET DE CONSTRUCTION AUX RIVERAINS
IV- CONTRIBUTION A L'ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE MFOU
V- DE NOMBREUX DONS EN NATURE ET EN ESPÈCE SONT FAITS LORS DES DIVERSES FESTIVITÉS AU PROFIT DES RIVERAINS DES DIFFÉRENTES ZONES DE TRAVAIL

A- Réaménagement des routes.
Dans la Région du Centre et particulièrement dans le Département de la Mefou et Afamba.

Entre 2010 et 2015, de nombreux réaménagements des routes et pistes rurales dans et autour de la ville de Mfou ont été effectués. Il s’agit entre autres du rafraichissement des tronçons suivants :
Du carrefour Ze Mani jusqu’au village Ngang sur 500m
Derrière la poste Centrale de Mfou sur 500m.
Entrée quartier « Château » – Aménagement colline ENIEG jadis impraticable sur 1km.
Quartier administratif à partir de la prison de Mfou jusqu’au quartier Bakassi sur 500m.
Autour de l’école publique de Mfou sur 500m…etc

Par le canal de la commune de Mfou, Fipcam contribue en permanence à rendre le marché de Mfou salubre en aidant à débarrasser des tonnes d’ordures.

Dans un souci de garder de bonnes relations sociales, les appuis que FIPCAM donne à l’égard des populations de Nkolnguet vont bien au delà et s’étendent aussi à travers le Département de la MEFOU et AFAMBA. C'est ainsi que pour répondre aux problèmes sécuritaires auxquels font face les autorités Camerounaises, la Société FIPCAM a contribué à l’effort de guerre contre Boko Haram en mettant à disposition la somme de FCFA 2 000 000 (Deux millions) en vue de la préservation de la paix au Cameroun et par l'aménagement et l'équipement du poste de contrôle mixte gendarmerie et police de Nkongoa, la porte d'entrée du Département de la MEFOU ET AFAMBA.
Malgré le fait que l’on observe parfois des intérêts divergents voire opposés, qui peuvent parfois aller à l’encontre des intérêts de la communauté de Nkolnguet toute entière, le défi majeur à relever pour la FIPCAM reste le soutien et le maintien d’un dialogue permanent avec l’ensemble des parties prenantes en matière sociale.

La Cellule de Communication FIPCAM


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements