Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Afrique centrale : Une intégration et une insertion durable dans l'économie mondiale


Alwihda Info | Par - 25 Juillet 2015 modifié le 25 Juillet 2015 - 10:40

Le Programme Régional de Mise à Niveau poursuit l'objectif de soutenir la dynamique de mise à niveau, d'amélioration de la compétitivité du tissu industriel et des entreprises de services à travers une assistance technique fondée sur un ciblage adéquat des secteurs porteurs spécifiques de chacun de pays bénéficiaires.


Afrique centrale : Une intégration économique et une insertion durable dans l'économie mondiale.
Afrique centrale : Une intégration économique et une insertion durable dans l'économie mondiale.
La direction générale de l'industrie des PMEs (Petite et Moyenne Entreprise) et des coopératives en collaboration avec l'ONUDI, a lancé, ce jeudi 23, à la Chambre de commerce et d'industrie de N'Djamena, une journée d'information et de vulgarisation sur le Programme Régional de Mise à Niveau (PRMN). 

Étaient présents le secrétaire générale du Ministère de l'Économie du Commerce et du Développement Touristique, Tahir Adam Mourno, l'administrateur provisoire de la Chambre de Commerce et de l'Industrie, Oumar Abdallah Lebine et les opérateurs économiques. 

Le Programme Régional de Mise à Niveau fait partie intégrante de la composante 2 du PACIE (Compétitivité, Commerce et Marché Commun) et vise au renforcement des capacités productives, en particulier agro-industrielle, de l'Afrique Centrale, afin que la sous-région puisse faire face, de manière soutenu, au double défi de l'intégration régionale et mondiale. Il couvre 7 pays de l'Afrique Centrale à savoir le Gabon, le Cameroun, Sao Tome-et-Prince, la RCA, le Congo, la RDC, et Tchad. 

D'une manière spécifique, le Programme Régional de Mise à Niveau poursuit l'objectif de soutenir la dynamique de mise à niveau, d'amélioration de la compétitivité du tissu industriel et des entreprises de services à travers une assistance technique fondée sur un ciblage adéquat des secteurs porteurs spécifiques de chacun de pays bénéficiaires. 

En parallèle, avec d'autres instruments de la politique industrielle, il fournira des appuis et des services conformes aux bonnes pratiques internationales dans le domaine de l'expertise, du conseil, de la formation, de l'information et des études aux entreprises des secteurs manufacturiers, agro-industriel et des services, et aux structures d'appui de ces entreprises. 

Pour le secrétaire général du Ministère de l'Économie, du Commerce et du Développement Touristique, Tahir Mourno Adam, ce programme va contribuer à renforcer la compétitivité et l'intégration régionale des unités de production, à promouvoir la croissance des industries et de l'emploi, à ouvrir l'accès aux marchés régionaux et internationaux des produits manufacturiers de l'Afrique Centrale dans le contexte du processus de libéralisation et d'ouverture des économies. 

Ce programme régional qui est financé à hauteur de 68 millions d'euros par l'Union européenne et s'étale sur une période de 4 ans à partir de 2012, se propose de soutenir la dynamique de l'Afrique Centrale vers la réalisation de sa vision d'intégration économique et son insertion durable dans l'économie mondiale.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication du Tabloïd Alwihda Actualités. En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements