Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Algérie : Des étudiants tchadiens menacés d’expulsion pour avoir manifesté


- 1 Mai 2014 modifié le 1 Mai 2014 - 00:21

Les étudiants tchadiens ont repris de plus belle leur manifestation devant leur ambassade à Alger ce mercredi 30 avril. Les manifestants s’étaient réunis hier devant la représentation diplomatique où ils avaient empêchés de manière violente par la police de se rassembler. Plusieurs d’entre eux ont été interpellés et restent toujours détenus.


Par Algérie Focus

Les étudiants tchadiens manifestent devant l'Ambassade du Tchad en Algérie. Crédit photo : Algérie Focus
Les étudiants tchadiens manifestent devant l'Ambassade du Tchad en Algérie. Crédit photo : Algérie Focus
Les étudiants tchadiens vivant à Alger ont de nouveau manifesté devant leur ambassade ce matin à partir de 6 h, et sont restés toute la journée afin d’interpeller les représentants de leur pays. Ils étaient encore plus nombreux ce mercredi, après avoir manifesté lundi et mardi pour dénoncer leurs conditions de vie en tant qu’étudiant étranger en Algérie. Cette fois-ci les étudiants tchadiens ont décidé de revenir devant l’ambassade afin de défendre leurs droits mais aussi d’exiger la libération de deux de leurs amis interpellés la veille par la police et toujours détenus aujourd’hui. ”Nos deux camarades incarcérés n’ont toujours pas été libérés. Les autorités compétentes n’ont pas encore entamé le dialogue. Nous avons essayé de demander à l’ambassadeur de nous mettre en contact avec le ministère de l’Enseignement supérieur mais il a refusé tout dialogue”, explique l’un des manifestants. Pis, les deux étudiants auraient été menacés d’expulsion vers leurs pays. “La police a agi sur ordre de l’Ambassadeur. C’est lui qui a demandé à ce qu’on expulse ces deux étudiants”, explique ce même étudiant très inquiet pour ses amis, d’autant plus que l’un d’entre eux a été blessé à l’oeil. Ce mercredi la manifestation a pu se dérouler dans le calme sans violence, mais les deux Tchadiens seraient toujours retenus par la police.



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements