Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Angola : L’Islam ne rime pas avec terrorisme !


Alwihda Info | Par Abbas Kayangar - 26 Novembre 2013 modifié le 26 Novembre 2013 - 20:33

Il n’y a pas un jour où ceux qui disent « combattre » pour l’Islam ne tuent des innocentes personnes. Ces fumistes et obscurantistes ne font aucune différence entre musulman, non musulman, femme, enfant. Ils tuent pour leur plaisir, mettant chaque jour les véritables adeptes de la religion de Mohamed dans une situation inconfortable. Aucun passage du Coran ne parle de se faire exploser, de tuer des paisibles personnes, de détruire des mosquées ou des églises.


Crédit photo : Sources
Crédit photo : Sources
L’Angola interdit l’islam sur son territoire, un acte incompréhensible, injustice, inique et gratuit pour les centaines de millions des « vrais » musulmans dans le monde qui accomplissent dans la ferveur et la piété leur obligation religieuse sans faire allégeance aux nombreux bandits, trafiquants de drogue et autres violeurs, égorgeurs et kidnappeurs qui utilisent l’Islam comme fond de leur illicite et amoral commerce. Ces soldats de la honte qui pavent le chemin de la détérioration de l’image de l’Islam.

Il n’y a pas un jour où ceux qui disent « combattre » pour l’Islam ne tuent des innocentes personnes. Ces fumistes et obscurantistes ne font aucune différence entre musulman, non musulman, femme, enfant. Ils tuent pour leur plaisir, mettant chaque jour les véritables adeptes de la religion de Mohamed dans une situation inconfortable. Aucun passage du Coran ne parle de se faire exploser, de tuer des paisibles personnes, de détruire des mosquées ou des églises.

L’Angola doit reconnaitre la liberté de culte et accepter que tous les vrais musulmans vivant sur son sol puissent accomplir sans aucune contrainte leurs devoirs religieux. Luanda doit cesser de jeter l’huile sur le feu en mettant en danger la vie de milliers de personne qui ont pour seule faute de naitre musulmane ou d’embrasser l’Islam. Cette religion n’a rien à voir avec les actes barbares et obscurantistes des groupes Salafistes et autres criminels qui utilisent le nom de l’Islam dans leur hideuse entreprise. L’Angola est entrain de créer un précédant en mettant ses propres fils sur les points de mire de ces extrémistes sans foi ni loi.

L’idéologie wahhabite est entrain de faire son chemin nuisible, l’Islam véritable fait face à une idéologie fumeuse et atypique qui finira à la longue de détruire l’Islam en tant que Religion. Le musulman fervent, pieux et respectueux de la vie humaine ne pourra plus faire librement ses obligations religieuses dans certains pays, les esprits non renseignés verront en lui, un terroriste potentiel. Il est grand temps que les 1 600 000 000(190.000 en Angola) de musulmans du monde se réveillent pour dire que leur Religion n’est pas Al-Qaïda, Aqmi et autres groupes terroristes de par le monde.

Abbas Kayangar


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements