Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Après le Jeûne, l'islam de Qatar est remis en cause par Saoudia


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Juin 2017 modifié le 10 Juin 2017 - 19:32

Le Muft appelle les dirigeants de Qatar à revenir à la raison le plus rapidement possible pour éviter un châtiment divin irréparable.


Après le Jeûne, l'islam de Qatar est remis en cause par Saoudia
Hier c'était le Mufti le Scheik Jum'an Aldab a confirmé selon une Fatwa ( avis Consultatif ), que le Jeûne des Qataris cette année est nul et sans effet, parce qu'ils ont désobéit le DIRIGEANT des Lieux Saints le Roi Salman. Leur JEÛNE restera Haram tant qu'ils n'ont pas présenté des excuses acceptées par l'Arabie Saoudite. Le Mufti dit avoir lancé la Fatwa après avoir consulté les Oulémas d'Al-Azhar sur cette question et qu'il a été indiqué que le Jeûne est Haram comme la femme ayant ses règles ou ayant accouché.
Aujourd'hui, on remet en question son Islam puisque la péninsule est accusé d'avoir désobéit le Roi.


Le Mufti rappelle à Qatar le destin de tous les mécréants qui ont désobéit l'Arabie Saoudite comme Sadam Hussein, le guide libyen.. dont les pays ont été détruits par les américains.

Le Muft appelle les dirigeants de Qatar à revenir à la raison le plus rapidement possible pour éviter un châtiment divin irréparable. Ils doivent formuler une demande de pénitence et d'amnistie auprès du Roi Clément saoudien en s'engageant à Renier les groupes terroristes soutenus sans l'autorisation de l'Arabie saoudite. Le communiqué a été publié dans le journal  
http://alhudood.net  du 9 juin 2017.
La question que tout musulman doit se poser comment l'Islam se serait-il réduit en la personne du Roi Salmane? Et comment les musulmans peuvent -ils cautionner au 21ème siècle une telle Fatwa  stupide qui est nulle et de nul effet?   L'Islam tolérant, apolitique, appelle au dialogue et à la consultation non seulement entre les musulmans mais également avec toutes les autres religions de la planète. Quel est alors le rapport de la pratique du ramadan ou de la prière dans ce conflit de nature politique? Le fameux Mufti doit revoir sa copie religieuse.
Adil Abou Adil