Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

BLOG/Centrafrique : Le perchoir est-il déjà dévolu à Martin Ziguélé aka Mister “ZIG-ZAG” ?


Alwihda Info | Par Albert Mahamat FALL - 3 Mai 2016 modifié le 3 Mai 2016 - 06:02


Par Albert Mahamat FALL

(LNC) – Les grenouillages actuellement dans le marigot politique centrafricain, ou plus simplement banguissois vont bon train sur le qui sera le prochain président de l'Assemblée Nationale. Martin Ziguélé semble bien parti pour....A VOIR !

Après de bien compliquées élections législatives à feuilletons, et à plusieurs étages; que pour bien l'avouer, l'électeur n'y aura rien compris, il en est ressorti, entre magouilles, truquages et autres fraudes massives, des députés "tous propres" pour remplir l’Assemblée Nationale à Bangui. Car si en Centrafrique, la démocratie reste toujours une vue de l'esprit, tout au moins, on s'emploie pour s'en donner les apparences.

FUTUR PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE PAR DEFAUT ?

Maintenant, après les gamineries, place aux choses sérieuses, il faut envisager de mettre un individu au perchoir comme président de l'Assemblée nationale.

Sauf que, avant les votes du dit quidam pour la place, ça traficote en aval, afin que le jour des votes, ce ne soit plus qu'une simple formalité. Et à ce jeu là, un candidat semble tout désigné pour : MARTIN ZIGUELE !

Pourquoi lui ? Parce qu''il est le meilleur ami politique actuellement du nouveau président Faustin Touadera, pour qui, Ziguélé s'est battu après avoir raté la marche du 2ème tour de la présidentielle pour son élection.

A l'évidence, Martin Ziguélé attend de son nouveau copain de jeu, devenu Président par hasard, une espèce de retour sur investissement. Mais est-ce si simple ?
MARTIN ZIGUELE LA GIROUETTE

Au crédit de Martin Ziguélé, il est sans doute un des rares politiciens à n'avoir jamais trempé dans des crimes ou des magouilles politiques en Centrafrique. Ce qui en passant n'est pas le cas de Touadera. 5 ans durant le PM de Bozizé, ça laisse des traces. Et ce n'est pas l'euphorie de sa victoire dans le pays qui fera oublier le côté têtu de l'histoire.

TOUADERA EST UN MEDIOCRE POLITICIEN....LES CENTRAFRICAINS QUI LE LOUANGENT ACTUELLEMENT ONT LA MEMOIRE COURTE. MAIS GAGEONS QU'IL AURA PROGRESSE EN LUCIDITE, APRES AVOIR ETE MIS DEHORS PAR LES SELEKA. CAR A L'EVIDENCE, CE NE FUT PAS AUPRES DE BOZIZE QU'IL AURA APPRIS LES VERTUS DE LA DEMOCRATIE ET LE RESPECT DES DROITS DE L'HOMME; ET PLUS ENCORE, A SORTIR DE LA NULLITE POLITIQUE DECADENTE CENTRAFRICAINE. OR SON PREMIER ACTE PUBLIC SITOT ELU FUT DE....EPOUSER SES DEUX MAITRESSES..LE VOILA POLYGAME OFFICIELLEMENT..CE QUI N'AUGURE RIEN DE BON SUR SES VISEES DE MODERNITE SOCIALE EN RCA..BREF !

Martin Ziguélé tout au contraire n'est pas aussi "primitif-villageois" que Touadera. Il possède une culture naturelle que l'actuel locataire du palais de la Renaissance ne possède pas.

Conteur de première, c'est un puits de science sur la Centrafrique. Homme affable, il ne souffre que d'un défaut, mais d'un gros... IL N'EST PAS FIABLE POLITIQUEMENT PARLANT, à force de toujours chercher, comme son ami François Hollande en France, le CONSENSUS A TOUS PRIX.

D'ou le surnom dont nous l'avions affublé de "ZIG-ZAG". L'homme qui change d'avis comme de chemises.

Néanmoins, compte tenu de tous les "bras cassés" et autres repris de justice en face de lui pour la conquête du perchoir de l'Assemblée Nationale, et surtout, vu sa proximité avec Touadera, on voit mal qui autre que lui sera le prochain président de l'Assemblée Nationale..A moins que les petits cochons ne le dévorent d'ici là...

Mai 2016 LAMINE MEDIA



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace