Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Baccalauréat : Le président du jury se réjouit du travail abattu pour la proclamation des résultats


Alwihda Info | Par - 12 Août 2017 modifié le 12 Août 2017 - 21:11

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur

Le déroulement des épreuves écrites du baccalauréat de la session de juillet 2017 a pu enregistrer 1.219 tentatives de fraude. Les fraudeurs ont été appréhendés puis sanctionnés grâce au dispositif de vigilance de l'équipe de l'ONECS, 8 d'entre-eux font l'objet de poursuites judiciaires.


Le président du jury du baccalauréat de l'enseignement secondaire général et technique, Bianzeube Tikri. Alwihda Info/D.W.
Le président du jury du baccalauréat de l'enseignement secondaire général et technique, Bianzeube Tikri. Alwihda Info/D.W.
Le président du jury du baccalauréat de l'enseignement secondaire général et technique, Bianzeube Tikri, a fait ce samedi soir un point de presse, à l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS), situé au quartier Gassi, dans la commune du 7ème arrondissement de la capitale, pour annoncer la proclamation des résultats du Baccalauréat de l'Enseignement Secondaire et Technique de la première série, session de juillet 2017 tenu du 17 au 22 juillet dernier.

Sur un total 71.894 candidats ayant composé les épreuves écrites du baccalauréat de la session de juillet 2017 de toutes les séries confondues, seul 15.374 candidats ont été proclamés admis d'office avec 21,37 % de réussite.

La publication des résultats du Baccalauréat de la session de juillet 2017 sont diffusés par plusieurs canaux : des affiches dans tous les lycées, sur internet dont le site de l'ONECS, et la consultation via un système de messagerie par le biais des opérateurs de téléphonie mobile Airtel et Tigo.

Le déroulement des épreuves écrites du baccalauréat de la session de juillet 2017 a pu enregistrer 1.219 tentatives de fraude. Les fraudeurs ont été appréhendés puis sanctionnés grâce au dispositif de vigilance de l'équipe de l'ONECS, 8 d'entre-eux font l'objet de poursuites judiciaires. Il s'agit de cas de personnes appréhendées possédant des cartes biométriques falsifiées et composant en lieu et place des candidats officiellement enrôlés par les opérations d'identification biométrique individuelle des candidats.

En outre, 1211 candidats disposant de documents interdits, des téléphones ou surpris entrain de communiquer avec d'autres candidats ont été disqualifiés.

Par ailleurs, 17.127 déclarés admissibles sont rappelés à composer les épreuves écrites au mois d'août 2017 conformément au calendrier, dans 36 centres prévus qui devront être communiqués prochainement.

Les candidats admis à composer la seconde série d'épreuve devront se conformer, d'après l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONCES) , à l'accès à la salle d'examen conditionné par la présentation de la carte biométrique. Les numéros attribués aux candidats lors de la composition de la première série restent valables. L'ONECS sanctionnera par la disqualification toute tentative de fraude d'un candidat.

Le président du jury du baccalauréat de l'enseignement secondaire général et technique, Bianzeube Tikri a estimé que le travail abattu par tous les membres du jury pendant le processus de préparation, du déroulement des examens, du traitement des copies et jusqu'à ces résultats est remarquable.

Il a souligné que l'agenda des activités a été tenu à toutes les étapes à partir du lancement officiel des épreuves écrites, aux statistiques des résultats, en passant par les phases de correction et de vérification, du renforcement des notes, du dépouillement et du classement des copies, du relevé et de la saisie des notes ainsi que du calcul des moyennes. Les travaux se sont déroulés sans difficultés majeures.

Par ailleurs, il encourage les candidats ajournés en vue d'aborder l'examen l'année prochaine et exhorte les candidats admissibles à bien se remettre au travail pour décrocher le baccalauréat à la seconde série des épreuves écrites.