Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Ban ki-Moon totalement dépassé par le comportement des hommes politiques Centrafricains


- 27 Avril 2014 modifié le 27 Avril 2014 - 22:44


Ban Ki-Moon. UN
Ban Ki-Moon. UN
LETTRE OUVERTE A MESSIEURS BAN-KI MOON, SECRETAIRE DES NATIONS DESUNIES, JEAN-YVES LE DRIAN, MINISTRE FRANCAIS DE LA DEFENSE PATRON DES SANGARIS ET AU PETIT PHILOSOPHE (SUR) REALISTE PHILOSOPHICO-POLITIQUE MINISTRE CHARGE DU SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT GASTON MAKOUZANGBA.
 
Suite à mon interpellation demandant au Secrétaire Général des Nations Unies BAN-KI MOON lui demandant d'interpeller directement les leaders politiques Centrafricains auxquels il avait personnellement demandé d'œuvrer pour la paix, je lui ai personnellement demandé d'appeler ces leaders politiques que lui seul connaissait, j'ai eu la réponse suivante venant de son cabinet et voici les coordonnées:
 
Secretary General Ban Ki-moon
United Nations
New York, NY 10017 USA
212-963-5012 fax: 212-963-7055
Email: ecu@un.org 
 
Il m'a répondu qu'il est totalement dépassé par le comportement des hommes politiques Centrafricains. Vous avez les coordonnées, appelez massivement donc.
 
Le DRIAN semble désemparé depuis son appel à l'action et que jusque-là son appel n'a pas été entendu. Je me demande quel rôle effectif joue la France dans ce chaos orchestré. MAKOUZANGBA, vice-président du P.U.N (parti de l'unité nationale), artisan donc de la division nationale qui veut exister dans sa stratégie de division nationale en accablant sa collègue Antoinette MONTAIGNE, qui n'a fait que soulever démocratiquement un problème central. Ce vice-président du Parti de l'Unité Nationale, le P.U.N donc, qui a su créé un parti d'une telle dénomination est bien désigné pour le poste de ministre de la Réconciliation et de l'Unité Nationale. On ne vas pas créé un parti dans un pays, une nation dont le seul objectif est l'unité nationale. C'est très suspect; et en voici les conséquences.
 
Après le déplacement des peuls, ne faudra t-il pas déporter tous ces hommes et femmes politiques Centrafricains avec à leur tête le Procureur de la République qui ne poursuit pas des tueurs mais apte à rafler les journalistes? 
Les plateaux de télévision sont désertés et cherchent en vain ces hommes politiques habitués à venir leur mentir à l'exemple de Martin ZIGUELE, Anicet-Georges DOLEGUELE, Jean-Paul NGOUPANDE, François BOZIZE, Charles MASSI, Jean-Bedel BOKASSA, David DACKO, Ange-Félix PATASSE, Abel GOUMBA, André KOLINGBA. Tous ça pour ça! Mourir dans des mouroirs des pays étrangers après avoir tué chez soi sans rien construire et acheter des villas à l'étranger...
 
BAN KI-MOON et Jean-Yves LE DRIAN risquent d'être des complices.
 
Copie:
-Archevêque Desmond TUTU
-Radio Ndeke Luka
-Nations Unies
-Ministère de la Défense Française
-Bureau du CNT de la RCA
 
Michel CHANTRY, Lyon le 27/04/2014


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements