Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Bangui : 6 soldats tchadiens blessés par les anti-Balakas, 2 dans un état grave


Alwihda Info | Par - 20 Décembre 2013 modifié le 20 Décembre 2013 - 12:23

Un pick-up de la force africaine MISCA de soldats tchadiens a essuyé des tirs d'origine inconnue. Les accrochages ont eu lieu dans le secteur de l'aéroport M'Poko.


Des soldats tchadiens de la Force multinationale d'Afrique centrale, la Fomac, à Bangui, le 24 novembre. | JOE PENNEY/Reuters
Des soldats tchadiens de la Force multinationale d'Afrique centrale, la Fomac, à Bangui, le 24 novembre. | JOE PENNEY/Reuters
BANGUI (Centrafrique) - Six soldats tchadiens ont été blessés dans des accrochages avec des milices non-identifiés, probablement les Anti-balaka (anti-machettes). Les affrontements ont repris depuis hier soir et continuaient ce matin. Deux soldats tchadiens sont dans un état grave. Ils ont été pris en charge par l'armée française et seront évacués en début d'après-midi à N'Djamena, au Tchad. 

Un pick-up de la force africaine MISCA avec soldats tchadiens a essuyé des tirs d'origine inconnue. Les accrochages ont eu lieu dans le secteur de l'aéroport M'Poko.

Ces attaques contre des soldats tchadiens interviennent au lendemain de l'annonce du chef de l'Etat Idriss Déby d'augmenter le contingent de 500 hommes.

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements