Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Bangui : Affrontements, pillages et lièsses dans la capitale après la démission de Djotodia


Alwihda Info | Par - 10 Janvier 2014 modifié le 11 Janvier 2014 - 09:30


Des manifestants anti-Séléka, hostiles à Michel Djotodia, passent près d'un blindé français le 10 janvier à Bangui. (Photo Eric Feferberg. AFP)
Des manifestants anti-Séléka, hostiles à Michel Djotodia, passent près d'un blindé français le 10 janvier à Bangui. (Photo Eric Feferberg. AFP)
BANGUI (Centrafrique) - La démission de Michel Djotodia a provoqué un regain de tensions dans la capitale Bangui.

Au quartier Boy Rabe, une centaine de jeunes sont descendus et ont incendié un garage, près du Centre Protestant des Jeunes. La radio AMA a été détruite. Vers M'Poko, des musulmans viennent d'être évacués par les soldats français de l'opération Sangaris et la MISCA.

Dans les quartiers nord de Bangui, "les chrétiens crient vengeance et s'en prennent aux biens des musulmans et à leur vie", selon des témoins.

Des banguissois en colère sont sortis dans les rues. Au quartier Yassimandji et à coté du quartier Sara -en majorité musulman- des témoins rapportent que des jeunes s'affrontent dans les rues.

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements