Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Bangui : L'un des deux officiers tchadiens grièvement blessé est mort


Alwihda Info | Par - 20 Décembre 2013 modifié le 20 Décembre 2013 - 22:19


Des soldats tchadiens de la Fomac patrouillent le 11 décembre 2013 à Bangui afp.com - Fred Dufour
Des soldats tchadiens de la Fomac patrouillent le 11 décembre 2013 à Bangui afp.com - Fred Dufour
BANGUI (Centrafrique) - L'un des deux soldats tchadiens -qui étaient dans un état grave- est mort des suites de ses blessures cet après-midi, lors d'un accrochage à Bangui, confirme l'Etat-major tchadien et la Présidence centrafricaine. 

Le pick-up transportant plusieurs soldats tchadiens de la force africaine MISCA a été attaqué et détruit à la grenade hier soir à Bangui. Les accrochages ont eu lieu dans le secteur de l'aéroport M'Poko. Six soldats tchadiens avaient été blessés durant l'attaque. Le pronostic vital des quatre autres n'est plus engagé.

Ces attaques contre des soldats tchadiens interviennent au lendemain de l'annonce du chef de l'Etat Idriss Déby d'augmenter le contingent de 500 hommes.

« On va prendre nos responsabilités », a promis un officier tchadien furieux, notamment contre la France qu'il soupçonne de protéger les ennemis du pouvoir à Bangui, rapporte le journal français "Le Monde".

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements