Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Bangui : Les forces tchadiennes accusés de complicité dans l’assaut contre un quartier pro-Bozizé


Alwihda Info | Par - 21 Août 2013 modifié le 22 Août 2013 - 17:46


Colonne tchadienne à Damara. En médaillon, le chef de la FOMAC et l'ambassadeur du Tchad à Bangui. Crédits photo : acap-cf.info
Colonne tchadienne à Damara. En médaillon, le chef de la FOMAC et l'ambassadeur du Tchad à Bangui. Crédits photo : acap-cf.info
BANGUI - En Centrafrique, on ne rate plus la moindre occasion de dénigrer les tchadiens, vrai ou intox, les forces militaires tchadiennes issues de la FOMAC qui participent à la sécurisation de Bangui ont une nouvelle fois été accusés d'avoir appuyés la Séléka hier dans l'assaut lancé contre Boy-Rab, un quartier réputé pro-Bozizé ainsi que d'autres arrondissements.

Selon un groupe hostile à Djotodia, DDP, "ils [tchadiens] trouvent une occasion de venger la mort d’un des leurs qui a été tué à Boy–Rab lors d’un braquage de moto", et par la même occasion contre "la pétition que la société civile a lancé pour demander leurs retraits". En effet, la société civile a lancée une pétition pour demander le départ des forces tchadiennes.

Le calme semble revenu dans les quartiers concernés tandis que les victimes se comptent par dizaines, plusieurs blessés et des enlèvements sont constatés.

N'Djamena aurait discrètement renforcé sa présence militaire à la demande de Bangui. Dimanche dernier, un avion cargo a été aperçu sur le tarmac de l'aéroport de Bangui, transportant du matériel militaire et coïncidant avec la visite d'Idriss Déby.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements