Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Boko Haram tente d'affaiblir une force multinationale en gestation


Alwihda Info | Par - 8 Juillet 2015 modifié le 8 Juillet 2015 - 23:52


La zone du Lac Tchad qui contient de nombreuses îles difficiles d'accès, est infectée de terroristes de Boko Haram qui multiplient les offensives furtives. Plusieurs sources prétendent même que le leader de la secte, Abubakar Shekau, qui n'est plus réapparu en public depuis de nombreuses semaines, se cacherait dans cette zone.


Boko Haram tente d'affaiblir une force multinationale en gestation
A la une du journal camerounais l'Oeil du Sahel, l'offensive de Boko Haram dans le Lac Tchad. Pour le bi-hebdomadaire régional d'informations du nord-cameroun, l'objectif de l'Etat Islamique en Afrique de l'Ouest (Boko Haram) est d'affaiblir la force Multinationale Mixte "en gestation".

Le groupe terroriste qui a tué plus d'une vingtaine de personnes dans de nouvelles attaques dans la région du Lac, il y a quelques jours, en territoire tchadien, à revendiqué aujourd'hui les attentats de N'Djamena.

La zone du Lac Tchad qui contient de nombreuses îles difficiles d'accès, est infectée de terroristes de Boko Haram qui multiplient les offensives furtives contre les populations, ce qui démontre l'incapacité de la coalition à maintenir la sécurité dans la zone. Plusieurs sources prétendent même que le leader de la secte, Abubakar Shekau, qui n'est plus réapparu en public depuis de nombreuses semaines, se cacherait dans cette zone.

Le chef de l'Etat nigérian, Muhamadu Buhari, récemment élu, fait désormais face à de nombreuses critiques pour sa passivité dans des actions concrètes contre Boko Haram, en premier lieu de son voisin tchadien qui semble "agacé" et s'impatiente d'une réelle coordination sur le terrain.