Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Burkina faso: Découvrir les réactions sur la situation


Alwihda Info | Par faso - 31 Octobre 2014 modifié le 31 Octobre 2014 - 08:51

Franchement même les femmes fragile de coeur pouvaient prendre une meilleure décision à cette armée. Tous ces généraux ont été formatés dans la peur de Blaise Compaoré.
Peuple sortons pour aider l’armée. Prenez le pouvoir et remettez les. Ils n’en sont pas capable. J’ai vu la preuve hier.
Vos habits ne sont pas pour des défilés de mode mais c’est des responsabilités. Un général c’est pour être garant de la sécurité d’un peuple pas garant de sa propre sécurité.


Messages


1. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:02, par filanilevent



J’ai salué avec bénédiction la bravour et la maturité de notre armé le fait ne n’avoir pas accepté tirer sur leurs frères,soeurs ;enfants ;amies,meres et pères quand bien meme ils ont reçu l’ordre de tirer sur nous.Mais je ne suis pas d’accord avec leur déclaration dénudée de sens et de clairvoyance.Que l’armée fasse bien et termine bien leur mission comme elle a commencé.



2. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:02, par tranchant



Blaise en fin stratège renonce et est même prêt à des concessions pour terminer son mandat...l’histoire nous rappelle qu’au sortie de chaque crise il été très expéditif avec ses détracteurs. Rappelons nous 2011 et même plus loin. Ensuite, ils ont tué Nebié dans les conditions que l’on sait en parlant de "mort accidentelle". Combien de mort accidentelle verra t-on d’ici novembre 2015 ? La chasse aux sorcières pourrait se faire en douce...Pourtant avec Blaise il y a la légalité, les partenariats internationaux n’auront pas besoin d’être interrompus, les fonds, les aides, les subventions en voie d’être débloqués ne seront pas suspendus, la coopération continue, la constitution est respectée dans son état actuel...Finalement on fait comment ? On garde Blaise en lui enlevant un peu de "son pouvoir" on on le "liquide" tout simplement en assumant les conséquences qui en découleront ?



3. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:03, par thibass



Chers Compatriotes, Vaillant Peuple du FASO..ne laissez pas cette affaire en cet etat la...sinon nous allons nous mordre...les doigts....BC doit demissionner un point trait...pas de negociation avec cette personne...il va nous tourner dans la farine...et nous liquider un par un....c’est un specialiste tres chevronne et rancunier....Restons mobiliser dans les rues ...bien regrouper....et suivons les mots d’ordres du CFOP....

Paix a l ’Ame des Vaillants Combattants tombes les mains nues....et meilleure et prompte sante aux autres...NAN LARA AN SARA !!!!! Ils doivent etre decores a titre posthume....

Que quelqu’un se decide a prendre le POUVOIR...pour l’interim....ou tous ces gens n ’ ont pas de couilles ou quoi ? ...mais pas n ’ importe qui...regarder mon regard.... (pas ce general qui est en haut....)....
Faisons ATTENTION ATTENTION il n ’y aura pas de seconde fois..... c’est MAINTENANT OU JAMAIS.....stp Webmaster publie mon message. ...



4. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:05, par Esteban



Yougbare, tu n’es visiblement pas un Cerveau capable de livrer des "réflexions à chaud". Garde tes platitudes pour toi, les Burkinabè s en porteront mieux



5. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:12, par TK



Tout a fait d’accord !



6. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:12, par salaka



tu as raison camarade. on va acheminer cette demain, sinon c’etait fini. pas de negociation, dialogue, etc. ce que le peuple veut, c’est la demission pure et simple de blaise.



7. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:13, par winnan limgd neemanagr



Je donne sui d’avis avec ceux qui pensent que nous avons des généraux de cabaret. ça veut dire quoi des déclarations pareilles ? Des généraux en manque de couardise.



8. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:14, par bb



je m’adresse en ces termes à l’armée que plus rien ne sera comme auparavant au Burkina-Faso.Je rends un vivant hommage aux martyrs tombés pour la liberté.Blaise Compaoré n’est pas en phase avec son peuple l’Afrique a besoin des institutions fortes et non des hommes forts ce temps est révolu.Nous jeunes voulons le départ pur et simple de l’ex président Compaoré.Nous mettons en garde le chef d’État major de l’armé que ce pouvoir appartient aux peuples Burkinabè.
Vive l’armé vive le Burkina Faso hommage aux martyrs.



9. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:15



Très pertinente réflexion.D’autant plus qu’on a comme l’impression qu’il y a bicephalisme.Sont-ce finalement les militaires qui ont dissou le gouvernement et l’Assemblée ou est-ce BC ? Qui prime sur qui ? Puisqu’ils ont déclaré la même chose’



10. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:17, par Mex100



Très bonnes questions ! Questions subsidiaires : où sont passé tous les pousse-au-crime qui encourageaient BC dans son aveuglement ? On ne les entend plus...



11. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:25, par YAMEOGO



Vivement que le seigneur adoucisse les coeurs , permette le dialogue afin que reviennent stabilité, confiance pardon et paix ! amen.



12. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:25, par @lpha2014



Comme une réponse à la préoccupation ci-dessus exprimée , Blaise a publié un communiqué dans lequel il approuvé les decisions de l’armée. Est-il encore dans la course celui là ? En tout cas il maneuvre pour garder la tête hors de l’eau. Situation à clarifier au plus vite. Blaise est un boulanger plus dangereux que Gbagbo car plus fin et lus intelligent. Il doit être mis hors circuit immediatement



13. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:29, par Black



camarade de lutte,ton analyse est pertinente. on peut choisir un civil,un religieux qui n’est comptable de rien pour assurer la transition.



14. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:32, par YIRMOAGA



BC n’est plus légitime dès que l’armée a fait une déclaration ? veut-il opposer sa garde à tout le peuple et l’institution de défense ? Avec quelle organe va t-il mettre un GOUV de transition en place ? Pourquoi ds déclarations contradictoires de sa part ? Sa garde va désobéir les chefs de l’armée ? BC ne connait pas la honte. Amener à terme la transition où ça ? Où est son clan, son parti, sa famille ? BC va tout détruire en guise de revanche ? Un homme sans pitié face à un peuple qui le déteste ? GAL HONORE et CIE, le destin du pays et dans vos mains et votre détermination à en découdre avec le tyran, même s’il a été votr patron (aide camp) par le passé.



15. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:33, par GOUZILE



UNE FOIS NOUS DEMANDONS A L’ARMEE DE BIEN SECURISER LA POPULATION ET DE NE PAS TOMBER DANS LE TRAVERS ET PENSER CONFISQUER LA DEMOCRATIE
MERCI A ELLE DE SOUTENIR SA RAISON ’LE PEUPLE °



16. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:36, par Rakiss Wiligry



Prudence prudence, Honoré Traore EST une simple prolongation de la Compaore et Djendjere. Honoré au pouvoir EST une usurpation, une grave injure a cette revolution integre.
Si Lougué n’est pas dipsose a conduire la transition on trouve un civil avec un contrat Clair.
Ne laissez pas voler la revolution. Fini Blaise, Fini Djendjere, fin Assimi....



17. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:39, par Vraiment



Après tout ça, Blaise président du Burkina Faso : "Not in my name !!!". Le sang a coulé, je suis dégoutté. Il aime Djamila. Les enfants des uns et des autres c’est aussi "leurs" Djamila. Pourquoi tuer les "Djamila" des autres ?

Eh l’armée !!! On fait bcp de bruit pour les militaires comme si ce sont les supermans. Voila situation, ils se sont effacés derrière de gros discours. Si on me donne un habit de général je peux porter même sans faire le parcours. Si à la fin le peuple est le plus courageux alors je ne sais plus qui protège qui. Il faut que le peuple sorte protéger l’armée et les libérer de Blaise.

L’armée c’est pas les galons c’est de la responsabilité vis-à-vis du peuple. Pour l’instant c’est le peuple qui a lutter. Si vous voulez la victoire ou partager la victoire du peuple, associez vous à elle.

Si l’armée estimait qu’elle pouvait contrôler la situation est-ce qu’elle n’était pas dans le même pays que le peuple. Qui doit protéger qui ? C’est le peuple qui doit libérer le pays pour l’armée ?

Pourquoi laisser le peuple se faire tuer pendant que si l’armée intervenait a temps on aurait pu éviter le sang. Le peuple se fait tirer dessus et l’armée prend le pouvoir. Qu’est-ce que cela veut dire.

Si l’armée est responsable qu’elle agissent en toute responsabilité. Il ne faut pas que le peuple soit plus courageux que l’armée qui doit la protéger. Ne prenez pas cette victoire pour vous. Redonnez cette victoire au peuple. Si vous aviez pris vos responsabilités avant le peuple alors vous pourriez faire ce que vous voulez.

Si Blaise dirige le Burkina Faso maintenant encore c’est "not in my name"



18. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:44, par SomSom



Je souscrit entièrement à cette analyse. Les leaders de l’Opposition et des OSC semblent être dans une euphorie qui les empêche de voir les choses venir et d’anticiper pour nous éviter une confiscation de cette victoire pas encore totalement acquise.



19. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:56



La force de la lutte solidaire entre les leaders de l’opposition avec le peuple est à saluer. Le soulèvement du peuple burkinabè doit aboutir à la déposition pure et simple du président. Le président intérimaire doit être nommé le 30 Octobre 2014 ou très tôt le 31 Octobre mais pas en Novembre car la référence est le mois d’Octobre. L’armée est à saluer mais pourquoi se met-elle au devant des choses comme jusqu’à dissoudre le gouvernement...On est pas en situation de guère pour dire qu’on a besoin de l’armée au pouvoir pour garantir une certaine sécurité. Si d’ici demain on ne trouve pas de chef d’État tout sauf un militaire on donnera raison à Blaise. Mais une chose est claire déclaration ou pas Blaise à l’état actuel ne peut plus diriger le pays même s’il promet remettre le pouvoir. Blaise ne peut plus travailler avec le peuple et le laisser gérer la transition c’est créer d’autres problèmes plus graves car n’oublions pas qu’il a toujours des partisans le feu n’est pas totalement éteint. Aucun peuple ne peut se permettre de mener une lutte contre un régime jusqu’à ce point pour laisser le même régime continuer ça n’a pas de sens. C’est dommage mais parlons de Blaise au passé sinon la rue grondera encore. La place de la révolution c’est pour la révolution justement.



20. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 30 octobre, 23:57, par Ibrah



C’est tres curieux ces faits..Blaise decrete d’abord un etat de siege qui devrait juridiquement rendre l’administration et les services publiques a l’armee nationale. Ensuite cette armee fait une communication avec les memes dispositions que l’etat de siege,sans pour autant preciser si elle applique l’idee de Blaise ou s’il est encore leur chef supreme. Ensuite Blaise revient et leve cet etat de siege et preconise de negocier avec lui pour une solution qui l’associe aux hommes integres pour douze long mois encore. Apres avoir tue un bon nombre de nos freres toute la journee, il ose avoir l’assurance qu’il peut encore jouir de la legitimite d’arbitre de ce match alors que c’est bien lui l’adversaire ???? Soit il reve, soit nous sommes des idiots ! choisissez pour moi SVP ! En plus de cela, sa derniere action desavoue clairement le General Traore qui passe pour un usurpateur du pouvoir, lui qui dans son communique a dissout l’Assemblee Nationale..tandis que Blaise lui ne l’a pas dissout. Peuvent-ils encore travailler ensemble ? Le General risque de se faire assassiner si il ne prend pas vite ses responsabilites..ou peut-etre subira-t-il la vengeance de Blaise. Il n’ya pas 2 solutions, on ne veut pas de sa transition, on veut son depart. Imaginez vous si il reste, lui et son frere et leurs copains Assimi Koanda autres videront les caisses de l’Etat, se vengeront en partiront… Non non non. Demain je suis prêt a mourir en martyr de la revolution si le RSP decide de faire feu sur moi. Mais non, je n’accepterai plus jamais Blaise, ni Assimi Koanda qui nous narguait, ni Alizeta Guando qui detient la moitie de notre economie, ni Francois qui a le sang de David Ouedraogo et de ceux qui sont tombes devant sa maison ce matin !! Cibales, cibelles, le combat pour la liberte ne fait que commencer. Demain le soleil ne se couchera pas avec Blaise Compaore au pouvoir.



21. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:00, par mouss



Lougué a été réclamé par les manifestants c’est à dire par le peuple. Mais ça c’est pas un problème et j’ai foi qu’il peut assurer la transition. Le problème c’est la cacophonie des communiqués de nos officiers et de ceux du président déchu. D’abord on nous lit un communiqué écrit par Blaise qui annonce « la dissolution du gouvernement, décrète l’état de siège et retire le projet de loi modifiant la constitution ». Ensuite vient le communiqué du Chef d’Etat Major de l’Armée qui annonce « la dissolution du gouvernement, la dissolution de l’Assemblée nationale, la mise en place d’un organe transitoire qui sera mis en place en concertation avec toutes les forces vives de la nation » Quelques minutes après c’est Blaise qui apparait à la télé pour déclarer sur une télé privée qu’il remettra le pouvoir à la fin de la période transitoire. C’est trop ambiguë. Les officiers ont-ils déjà fait les consultation et aboutir au maintient de Blaise pour gérer la transition oubien c’est ce dernier qui s’auto-proclame président de la transition ? Alors qu’on prenne les gens au sérieux et qu’on clarifie les choses. Qu’on nous dise qui raconte du n’importe quoi et qui est ce qu’on doit prendre au serieux !!!!



22. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:08



petit penseur si vous n’avez rien à dire, bouclez la ! faut il laisser les gens casser tout ? evitez de plagier brutalement les choses. On vous voit venir, vous n’étiez pas le seul à suivre ce qui s’est passé ailleurs.



23. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:16, par DS Traore



C’est celebrant mon corps est lourd de peine. Blaise oses sortir parle et a le culot de dire qui es president ? J’ai honte. N’avons nous pas de leader ?



24. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:19, par drissa



je suis entierement d accord avec vous ! nous ne devons en aucun cas acepter que l armee prenne le pouvoir. elle ne le merite pas !! si elle le voulait elle n avait qu a se l apprprier avant. c est quoi cet opportunisme ?? leaders de l opposition, osc, si nous acceptons ce compromis nous nous en mordrons les doigts !les militaires vont nous diviser, nous brimer et ils fuseront de remettre le pouvoir ou alors l un des leurs voudra se presenter.
honore traore c est blaize compore bis ! souvenez vous qu ila ete l adjoint de blaise a po, puis son premier aide de camp quant blaise a prisle pouvoir en 87 ! c est encore blaise qui a fait appel a lui en 2011 lors de l mutinerie des militaires.

il faut un civil comme president de la tranition. ce dernier ne sera cependant pas autoriser a se presenter a la procbaine presdentielle. c est ca la solution
de meme le couvre feu doit etre immediatement car il vise juste a nous entuber !



25. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:20



je me nomme cherif diallo resident en guinee, javoue que c’est une honte pr le continent.y’a pas de democratie avec cela.sinon je me demande prquoi ce president veut briguer un autre mandat avc ttes ces annees //// cest la merde totale



26. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:24, par AD



"Dans une déclaration sur une télé privée, Blaise Compaoré affirme qu’il remettra le pouvoir à la fin de la période transitoire"
Trop tard. Le pouvoir n’est plus dans tes mains mais dans la mains du peuple.



27. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:40, par Depuis new York !



il faut aller jusqu’au bout ! C’est le temps, à moins que...



28. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 00:45, par africa1



Chers freres eviter d Etre des martyrs pour des gens qui ne reve Que pour leurs interets . Qu ils se mettent au devant pour deloger l autre tetu . Chacun se cache derriere des grosses villa pour compter sur ces pauvres jeunes.si le gar a decider de retirer son projet de loi et decide de partir dans un an C est deja une victoire et une lecon pour l avenir . Mais vouloir encore Que ces enfants sortent pour verser leur sang encore parceque vous voulez etre au pouvoir . Je dit non. Si vous voulez sortez demain mettez vous devant et allez a kosyam pour vous instaler.allons pour Un gouvernement d union national et une transition democratique paisible .



29. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:04, par M.La Wooto



Bonsoir R.T.Yougbare,Il faudrait revoir tes lecons d’histoires depuis 1966.Depuis quand les civils ont pu s’entendre autour du principal pour regler un probleme.Surtout en politique.Ils sont theoritiens et indisciplines,mais les militairs sont disciplines et pratiques.Mr Yougbare ball a terre pour la Paix et la stabilite.
Que Dieu protege le Burkina contre les apatrides.
Vive le Burkina !



30. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:10, par AD



France24.com
"Dans une déclaration qui vient de parvenir à notre rédaction, Le Balai Citoyen invite toute la population à la place de Révolution pour exiger le départ inconditionnel de Blaise Compaoré."



31. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:11



Très bien vu, la victoire doit être totale et le matin, nous serons là pour que personne ne profite de nous.



32. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:19, par moussa



Mon frère, Ablasse a bien vu la faille. blaise est toujours aux commandes et c’est lui-même qui a envoyé HNT. Nous courons encore le risque de nous faire doubler une fois de plus. Demain on doit chasser une fois pour toute Blaise de kossyam. J’ai pas confiance car je trouve que Blaise a fait un repli tactique pour revenir à la charge. On a chassé ses sbires il faut finir le travail sinon on s’en mordra les doigts. Franchement on est sorti pour Blaise mais pas pour les petits poissons Assimi, Gilbert & co. La nuit est trop longue...je vous dis que Blaise n’acceptera pas facilement de céder le pouvoir, ce n’est pas son genre. Assimi, François, Gilbert vous avez détruit SEM Blaise COMPAORE. Pour me résumer il devait y avoir dans le discours de HNT 2 phrases.
1. Le Presi BC est destitue
2. Le CDP est dissout, car c’est eux qui ont causé ces problèmes a la nation



33. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:30, par BASSAN JUSTE



Mes frères et sœurs il est temps de ne pas écouter le faux chef d’état major ; c’est pour permettre a Blaise et sa suite de pouvoir d’exilé ça ne marche pas et lui même il est dans le sac car il doit être poursuivi.Sinon il est entrain de voler la victoire aux détriment des opposants



34. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:37, par Pas croyable



Le sang a coulé. Que Blaise s’en aille !!! Plus de négociation !!!!

Je ne le considère plus Blaise comme président du Faso !!!! Vous ne pouvez pas juste dire condoléance à la famille des victimes sans chasser le commanditaire de leur crime. Ce sont des balles réelles, c’est donc préméditer.

L’armée ne peut pas être constituée de lâches à ce point. Aaaah. Les tréi là c’est pas pour des défilé de mode devant les honneur militaire. Un militaire ça vit ou ça meurt pour des causes nobles. C’est ça la mission.

Est-ce que ces jeunes gens tués vont payer le prix de la bêtise de Blaise Compaoré. Combien de temps il a été prévenu. Un seul homme qui décide de mépriser 15 millions de personnes. Ces jeunes ont la trentaine. Ils veulent un président choisi de leur génération et Blaise marche sur leur corps avec la bénédiction des militaires, de l’armée. Je suis déçus de l’armée. Ne me garder plus parce que vous n’avez rien à foutre dans ma vie !!!!



35. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 01:42, par Ahhhhh



Un militaire ça vit ou ça meurt pour des causes nobles !!!! C’est ça la mission !!!!

Franchement même les femmes fragile de coeur pouvaient prendre une meilleure décision à cette armée. Tous ces généraux ont été formatés dans la peur de Blaise Compaoré.
Peuple sortons pour aider l’armée. Prenez le pouvoir et remettez les. Ils n’en sont pas capable. J’ai vu la preuve hier.
Vos habits ne sont pas pour des défilés de mode mais c’est des responsabilités. Un général c’est pour être garant de la sécurité d’un peuple pas garant de sa propre sécurité.



36. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 04:26, par kn



Les gars, ne comptons pas sur ces hommes en uniforme de cérémonie si nous allons nous mordre les orteils. tenons bon et ce matin nous parachèverons le blot. Comme le disent nos frères ivoiriens : on ne peut pas manger la viande qui a durée dans congélateur un coup. et c’est le cas de l’ancien président blaise. Après 27 ans, on le prendra en 2 temps. Hier nous avons fait le Maximin pensant qu’on avait encore des Hommes pour finaliser le boulot, mais hélas. ce matin, nous terminerons ce qu’on a commencé.
Que Dieu bénisse le peuple Burkina pour vaincre son Ebola.
La patrie ou la mort, nous vaincrons.



37. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 04:52, par Ouedraogo Soutonnoma



nonnnnnnnn !! ya eu tellement de morts et de sacrifices qu’on ne peut laisser l’armé nous voler notre victoire. On a tellement attendu ce moment sans la tyrannie de blaise qu on ne peut pas laisser faire. C’est quoi ce soit disant chef d etat major qui a peur d’un président déchu ?



38. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 05:22



L’opposition doit se concerter pour choisir le remplaçant de blaise ; qu’ils organisent un vote à l’interne s’il le faut. Mais ne surtout pas laisser le pouvoir aux militaires pas même pour deux jours. Ont ils peur de ne pas pouvoir diriger ce pays ? Ils (l’opposition) ne devraient pas Sankara a tracé la voie. Suffit seulement privilégier les intérêts du peuple, diminuer le train de vie accéléré de l’état pour commencer. Ce qui est sur nous allons au suicide avec des militaires au pouvoir ils vont juste préparer le retour de blaise, d’ailleurs le départ de blaise ne les arrange pas.12 mois c’est le temps que l’on veut donner à blaise de liquider tous



39. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 05:35, par Ka



On ne laissera pas notre victoire a une armée lâche qui s’est fait berné pendant des années par une famille et sa belle-mère en tuant qui elle veut ou elle veut. Blaise Compaoré ne doit pas être protégé par une armée qui prenne son peuple pour des moutons. Avant d’accepter quoi que ça soit, que le menteur donne sa démission publiquement pour abus de pouvoir et tentation de tripatouillage d’un article de loi. Qu Assimi Kouanda, Achille Tapsoba, Alain Yoda, Topan, ceux qui tenaient en otage le menteur président, se présentent a la MACO, avant que le peuple meurtri retrouve sa sérénité pour une alternance apaisé pour l’émergence et l’avenir de notre jeunesse.



40. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 05:57



Acte II Proposition de Composition du gouvernement d’union Nationale
Président Kwamé Lougué
Premier Ministre Zéphirin Diabré
Ministre de la justice Me Hervé Kam
Ministre de la Réforme des Institutions Loada Augustin
Ministre des Enseignements Supérieurs Luc Ibriga
Ministre de l’Intérieur Me Bénéwendé Stanislas Sankara
Ministre des Affaires Étrangères et de la coopération Régionale Ablassé Ouédraogo
Ministre de l’éducation Mme Koumba Boly/Barry
Ministre de la défense. Charles Lona Ouattara
Ministre de la Fonction Publique Bado Laurent
Ministre des mines et de l’Energie Barry Tahirou
Ministre de la Promotion et du Genre Mme Compaore/Konditamdo
Ministre de l’action sociale et de la solidarité Nationale Albert Ouédraogo
Ministre des Anciens militaires et des anciens Combattants Boukary KABORÉ
Ministre de l’Habitat Alphone Ouédraogo
Ministre des burkinabè de la diaspora et de la coopération décentralisée Paul Tamini
Ministre en charge des collectivités territoriales Simon Compaoré
Ministre d’Etat sans porte feuille, Salif Diallo
Ministre d’Etat sans porte feuille Roch Marc Christian KABORÉ
Ministre de la jeunesse Clément Sawadogo
Ministre des infrastructures et du désenclavement siloé I
Ma liste est une proposition et pardon à ceux que j’ai oubliés



41. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 05:59



Qui a dit qu’il n’y avait pas de personnes capables de former un gouvernement différent du CDP pour gouverner notre pays ? La preuve.....



42. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 06:03, par krimo



C’est bien dit mon ami. Je ne sais même pas pourquoi ils sont des généraux ?



43. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 06:20, par Invincible



Chers compatriote, la meilleure facon d’aller a une Revolution c’est d’aller avec plus d’un plan dans le sac. Sinon une fois la Revolution accomplie on se rend compte que des gens debarquent de nulle part pour nous mener en bateau. Voici donc quelques noms que vous pourriez imposer pour parachever la Revolution de jeunesse Burkinabe en ce Grand Vendredi 31 Octobre 2014 une fois Kosyam libéré. Ils ne sont certes pas irreprochables mais, ce sont des gens qui ont fait leurs preuves et qui peuvent tenir une Transition sure. Et je crois qu’ils peuvent faire l’hunanimite dans beaucoup de milieux. En attendant de completer cette liste sans oublier d’inclure des noms de jeunes dynamiques, voici le quatuor gagnant :

1. Mgr Anselme Sanou
Il est mieux place pour conduire cette transition et peut bien etre un bon Premier Ministre

2. Marc Garango
En bon general a la retraite qui a rendu de nombreux services a la nation, il peut etre le Ministre de la Defense.

3. Halidou Ouedraogo,
Magistrat, il peut soit occupper le porte-feuille de la justice ou de l’Administration Territoriale (Dans le premier cas pour faire les reformes necessaires et dans le second cas pour organiser des elections credibles, choisissons donc)

4.Tole Sagnon
Syndicaliste averti et bon banquier, il peut gerer le portefeuille de l’Etat.

5. Trouvez-moi trois jeunes dynamiques (afin qu’on ne dise point que la jeunesse a ete oubliee dans cette affaire)

6. La parole est à qui veut la prendre pour allonger la liste. C’est certes un forum mais n’oublions pas que les gens nous lisent et nous écoutent aussi. Faisons donc des propositions serieuses qui peuvent inspirer ceux qui décident dans la rue où à l’Etat Major.



44. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 06:29



Tout à fait d’accord avec toi grain père. La seule chose dont je suis sûre, c’est que le général lougue est un soldat dans le vrai sens du terme. C’est un soldat valeureux qui ne saurait vendre cette victoire cherelent acquise du peuple à qui que ce soit. Mon inquiétude est pourquoi n’est-il pas été porté directement à la tête de ce comité ? A-til posé des préalables ou des conditions que le Général Traore a refusé ? A vrai dire, je n’est pas confiance au CEMGA. Un discours prévu pour 14h et qui est laconiquement lu a 19h et qui plus est n’a pas été fait par celui que le peuple réclame, ni par le 1er chef de l’armée. A mon avis, le CEMGA serait certainement t-il jaloue de louge demandé au pouvoir par la rue ? Ça aura été sonnom qui a été clamé oar oes manifestations hier, que Blaise n’aurait même oas eu oe temps d’adresser un message à une nation qui l’a renié, jest-ce pas oa théorie du leprux peul ? Incapable de traire le lait, mais capable de renverser la calebasse pleine de lait. Cher compatriote, notre lait trait au prix de nos sang, de nos vies ne sera pas renversé par terre par un lépreux quelque soit sa réputation. La lutte continue. Naan laara, ban saara !!!!!



45. Réflexions à chaud sur la Déclaration du Chef d’Etat-Major Général des Armées au soir de la Révolution Burkinabè du 30 Octobre 2014, 31 octobre, 06:35, par YIRMOAGA



Bi yé Bi yé, aujourd’hui c’est aujourd’hui. Si BC reste au pouvoir, le BF est foutu. Le retour de son clan qui a été neutralisé par les pillages va se reconstituer et BC ne rêve pas abandonner le pouvoir ? Comme il est déstabilise au 3/4, mieux vaut en finir et confirmer son limogeage ? Je vois mal la belle-mère reprendre les reines de ses affaires et ne va pas se venger, ou un François,habitué à tuer, ne va pas en découdre avec ses opposants ? Chers OFFs ne détruisez le succès du peuple si vous n’êtes pas à mesure de.........? Dommage, il faut en finir dans la journée avec les contradictions



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements