Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

CAMEROUN-Affaire FIPCAM : Le Premier ministre, Chef du gouvernement convoque les riverains, les ex-employés et le patronat.


Alwihda Info | Par ADIDA Hassayoun - 12 Octobre 2017 modifié le 12 Octobre 2017 - 19:01

BEYEME Etienne,ETOUNOU Lucien et MBOM Alex les trois figures emblématiques des revendications sociales lancées contre la société FIPCAM iront-ils jusqu’au bout ?


L’heure de vérité a sonné.

Selon une source généralement bien informée, le Premier ministre, Chef du gouvernement,Philémon YANG a pris l’affaire FIPCAM entre ses mains.
Le patron du gouvernement en place, fatigué des mensonges des uns et des autres a décidé d’écouter les deux parties face à face. De cette confrontation devra jaillir la vérité, la vraie vérité, celle qui viendra s’ajouter aux multiples preuves et rapports d’enquêtes émis par la commission chargée de faire la lumière ,toute la lumière sur cette affaire après six ans de procédure. La dite réunion se tiendra le 19 octobre 2017 à 10h30 dans la salle des conférences des services du premier ministre. Les convocations émises et signées le 04 octobre dernier de la plume du secrétaire général, professeur séraphin Magloire FOUDA ont déjà été servies aux 3 factions impliquées. Il nous revient que le groupe des riverains autochtones de la communauté de Nkolnguet à Mfou sera conduit par le porte parole et notable ETOUNOU Lucien, les ex-employés de la société FIPCAM seront conduits par le nouveau président du collectif Mille patriotes ,le défenseur des droits de l’homme MBOM Alex et le groupe des dirigeants de la société FIPCAM sera conduit par le fondateur-Administrateur général, l’italien BRUNO Maurizio. Joint au téléphone le porte parole ETOUNOU Lucien a confirmé les faits mais n’a pas souhaité s’étendre sur le fond du dossier, préférant expliquer que depuis la mort de son père, BALLA BALLA Innocent, précédemment chef traditionnel de Nkolnguet et président du collectif mille patriotes, c’est le patriarche AMOUGOU ELLE Thomas et le conseil de sages qui assurent la gestion des affaires courantes à la chefferie et c’est monsieur MBOM qui a été nommé nouveau président du collectif mille patriotes, il ne peut parler à des inconnus sans la permission de ces derniers.
Le collectif mille patriotes est une organisation créée pour la défense du patrimoine national, des droits des populations autochtones de Nkolnguet et des ex-employés de la société FIPCAM.
A titre de rappel, le différend qui oppose le camp composé des populations autochtones de Nkolnguet et les ex-employés de la société FIPCAM contre le camp société FIPCAM se résume à des présumés fraudes fiscales, exploitation frauduleuse de bois, réalisation frauduleuse de l’étude impact environnemental et social, licenciements abusifs, rétentions de salaires, tentative d’assassinat et autre mutation frauduleuse du titre foncier de la communauté autochtone.

Affaire à suivre
ADIDA Hassayoun