Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun /Douala: un réseau de trafic de chimpanzés démantelé


Alwihda Info | Par - 4 Juillet 2017 modifié le 4 Juillet 2017 - 11:19

C’était à la suite de l'arrestation de deux personnes en possession de deux chimpanzés adultes qui étaient sur le point d'être exportés illégalement à travers l'aéroport international de Douala.


Les chimpanzés sauvés ont reçu un espace au Limbe Wildlife Center.
Les chimpanzés sauvés ont reçu un espace au Limbe Wildlife Center.
Agés de 56 et 37 ans, les suspects ont été arrêtés peu après leur arrivée à l'entrée du terminal de fret de l'aéroport, en possession des animaux chargés derrière une camionnette. L'arrestation qui a eu lieu vers 18 heures le 30 juinv2017 a été effectuée par des agents en charge de l’application de la loi faunique, en collaboration avec la police judiciaire. Ils ont été techniquement assistés par l’Ong The Last Great Ape Organization (Laga). Les chimpanzés dont l’âge a été estimé par un expert à 15 ans, étaient enfermés à l'intérieur de cages qui, apparemment, étaient trop petites pour leur taille. Ils ont ensuite été chargés dans un camion qui a été conduit à l'entrée du terminal. Un des trafiquants a suivi de près sur moto tandis que l'autre conduisait le camion transportant les chimpanzés.
Des enquêtes préliminaires montrent qu'ils devraient effectuer une transaction illégale au site de rendez-vous, peu de temps avant que les chimpanzés ne soient amenés dans le terminal de fret. Face à la presse, le délégué régional des Forêts et de la Faune de la région du Littoral, Djogo Toumouksala a exprimé sa satisfaction pour cette opération qui a permis de mettre la main sur les deux trafiquants. L’un des trafiquants les avait achetés et conservés pour les vendre. L'homme aurait vendu plusieurs espèces sauvages dans le passé et gardé ces chimpanzés en vue de l'opportunité de vendre. Il avait également cherché d'autres chimpanzés mâles pour s'accoupler avec les femelles, pour plus de chimpanzés.
Gestion des grands singes
Le processus d'établissement d'un dossier contre eux est clair, selon la loi. Les trafiquants devraient être présentés au procureur de la République le 3 juillet 2017. Les chimpanzés sont dans la classe A qui accorde une protection totale aux espèces gravement menacées d'extinction dans le pays. Une équipe dirigée par le Dr John Kiyang du Limbe Wildlife Center a ramené les chimpanzés à Limbe (Sud-ouest) après l'opération de sauvetage. Les animaux avaient été gravement trempés et avaient l'air vulnérable avec les fortes averses qui se sont produites lors de leur voyage vers le terminal de l'aéroport. Ils reçoivent actuellement des soins et du réconfort des soignants expérimentés au centre qui ont une forte expérience dans la gestion des grands singes.
Le commerce illégal de chimpanzés est une grande entreprise qui procure d'énormes profits à ceux qui dirigent cette pratique et entretiennent des réseaux. Bien que nettement illégal, l'exportation de chimpanzé reste un problème et la logistique impliquée dans ce processus est assez compliquée.