Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Cameroun : FIPCAM, la communauté locale de Nkol-Nguet exige la signature du cahier de charges


Alwihda Info | Par communauté locale de Nkolnguet - 3 Mai 2016 modifié le 6 Mai 2016 - 09:06

Les représentants des familles riveraines en total accord pour faire face à FIPCAM.


La garniture sociale en ébullition

La Convention de contribution sociale(cahier de charges) que FIPCAM refuse de signer dont la dernière demande de signature est en image , est la preuve que ceci est l’œuvre de la communauté locale de Nkol-Nguet donc les membres de familles sont tous en accord parfait pour faire face à FIPCAM et contourner les intimidations et les manipulations donc ils sont l’objet.

La communauté locale en appelle à la communauté nationale et internationale pour l’aider à obliger FIPCAM à signer un cahier de charges. L’alcool, les petits tricots floqués de rigolades et le poisson fumée, malheureusement ; ne sont pas la bienvenue.la communauté locale a besoin de réalisations viables.
Malgré les divergences de vue et comme à son habitude la communauté locale a toujours eu des mots paisibles pour ses enfants de toutes les régions du Cameroun en service à FIPCAM. C’est ainsi que le chef du village accompagné du porte parole et des notables s’est adressé aux riverains et à certains employés de FIPCAM peu de temps avant la fête du 1er mai 2016 en ces termes :

Toutes les informations qui vous sont parvenues contre nous faisant état de ce que nous sommes recherchés par les FMO sont fausses et ne participent qu’à de la diffamation et des rêves échoués de certains. D’ailleurs le journaliste à qui ces propos diffamatoires ont été attribués a nié les faits en faisant un démenti à l’international.
Vous ne devez en aucun cas bouder le défilé par ce que vous êtes fâché contre le groupuscule de petites gens aux intérêts égoïstes s’attellent à propager des fausses nouvelles. C’est notre affaire et certaines institutions de la république ont été saisies.
Néanmoins, nous sommes reconnaissant du soutien multiforme que certains d’entre vous, nous apporte et vous exhortons à prendre part activement à la réussite du défilé de la 130 éme édition de la fête internationale du travail du 1er mai 2016 dont le thème : « responsabilité sociale des entreprises et des syndicats pour le travail décent » est évocateur.
Comptant sur votre participation citoyenne pour rehausser de son éclat le défilé dans la ville de Mfou.

Voilà les paroles d’un homme sage, âgé de 84 ans et désireux de voir sa communauté s’épanouir dans un climat paisible mais donc la détermination à faire respecter le droit reste inébranlable.


bref historique d’une grève à FIPCAM sur le lien suivant :

Cameroun: Grogne populaire à Mfou - allAfrica.com
fr.allafrica.com/stories/200512160361.html
16 déc. 2005 ... ... la communauté villageoise a bloqué l'entrée de la scierie Fip Cam empêchant
... explique, révolté, Lucien Etounou porte-parole des ouvriers.


Les représentants des familles riveraines

Sa majesté BALLA BALLA Innocent
Chef du village de Nkol-Nguet
Officier du mérite camerounais
Ex-Copropriétaire du site de la société FIPCAM

ETOUNOU Lucien
Porte parole
Notable à la chefferie
Ex-délégué du personnel à FIPCAM
Tel : 699 171 935

AMOUGOU ELE Jean
Notable à la chefferie
Ex-copropriétaire du site de la société FIPCAM

Membres du collectif mille patriotes
Canalblog millepatriotes.com
Email : millepatriotes@gmail.com



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements