Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Cameroun :La Minpostel dans « une entreprise qui se porte bien »


Alwihda Info | Par - 15 Décembre 2015 modifié le 15 Décembre 2015 - 16:02

« Les salaires sont payés entièrement et dans les bons délais. La dette interne est progressivement résorbée. Les cotisations régulièrement reversées. Et un personnel qui dispose d’un maximum d’outils de travail performants et adéquats » ; a ainsi présenté camtel, mardi en mi-journée, le directeur général David Nkoto Emane ; à la nouvelle ministre des postes et télécommunications du Cameroun, Minette Libom Li Likeng ; en visite de prise de contact à la Cameroon Telecommunications.


Minette Libom Likeng :"la récréation est terminée à Camtel".
Minette Libom Likeng :"la récréation est terminée à Camtel".
C’est toute la direction générale de la Camtel qui s’est mobilisée dans la cour arrière de l’immeuble siège à Yaoundé, pour accueillir mardi en mi-journée ; la nouvelle patronne des postes et télécommunications du Cameroun.
Sirène ronflante, sécurité renforcée, un personnel resplendissant qui applaudi à tue-tête, des invités soumis aux caprices d’un protocole  hautain qui n’hésite pas à imposer hommes et femmes de médias au bronzage sous un soleil d’aplomb. L’accueil à Camtel, de la ministre des postes et télécommunication du Cameroun a été un moment de fortes émotions. A sa descente du véhicule,Minette Libom Li Likeng a été acceuillie par David Nkoto Emane, le « top manager » de Camtel qui n’a pas manqué de présenter à l’hôte du jour, ses principaux collaborateurs.
Par la suite, la délégation a été  conduite à la « mezzanine » où l’assistance a eu droit à deux discours.
Dans son mot de bienvenue, le directeur général de la Camtel a exprimé la joie profonde de l’ensemble de son personnel, d’accueillir la Minpostel. Une joie marquée selon David Nkoto Emane par : « par trois faits majeurs de la vie politique nationale et des activités du secteur des postes et télécommunications ». Selon le directeur général de la Camtel : « Il y a d’abord la nouvelle de votre visite à Camtel. Nous l’avons accueilli avec ferveur, tant nous l’espérions et l’attendions ; Il y a ensuite que si nous avons espéré et attendu cette visite, c’est qu’aux lendemains du choix porté sur vous pour conduire au nom du Gouvernement tout entier, les activités singulièrement importantes de développement des Technologies de l’Information et de la Communication, nous avons été attentif à la dynamique que vous impulsez depuis le deuxième jour seulement de votre installation comme Ministre Camerounaise des Postes et Télécommunications ; Il y a en fin, que cette nomination elle-même, sonne pour nous comme un cap nouveau, fixé par le Chef de l’Etat en personne. Vous êtes en effet, la toute première Camerounaise à présider aux destinées de ce Ministère, qui n’a jusque-là été que l’apanage des hommes. Pour ce qui nous concerne, c’est une motivation en plus, quand on sait de quelle dynamisme est la femme camerounaise en général, et la souche particulière que vous incarnez personnellement ».
Pour le directeur général de la Camtel, l’arrivée de Minette Libom Li Likeng à la tête du ministère des postes et télécommunications est un signe d’espoir. Selon le père de la fibre optique au cameroun : « L’espoir que nous évoquons n’est ni une vue de l’esprit, encore moins un serpent de mer, dont tout le monde parle, et que personne n’a vu. Cet espoir est réel. Il fait vivre. Il motive ».
David Nkoto Emane a rassuré au Ministre des postes et télécommunications que : « l’opérateur historique des télécommunications se porte bien. Camtel est une société promise à un avenir en toute beauté ».
Pour l’heure, a ajouté le directeur général : « Camtel se prépare à devenir inévitablement, la fierté de tout un pays, tant dans la consolidation de l’outil infrastructurel que pour le déploiement tous azimuts des services innovants des télécommunications ».
Un avenir qui n’est ni une vue de l’esprit, encore moins un serpent de mer, dont tout le monde en parle, et que personne n’a jamais vu ; a déclaré le numéro 1 de la Camtel.
Sur le plan social, Nkoto Emane a indiqué que : « La Cameroon Telecommunications encadre l’ensemble de son personnel avec ménagement :Les salaires sont payés entièrement et dans les bons délais ;la dette interne progressivement résorbée ;Les cotisations régulièrement reversées ;le personnel dispose d’un maximum d’outils de travail performants et adéquats. Et c’est ce qui fait de Camtel, une entreprise qui vit dans un climat propice au développement ». 
Le directeur général a annoncé que l’entreprise qu’il dirige depuis dix ans, vient d’adopter « un nouvel organigramme, dont la structuration se focalise sur trois  axes majeurs : la satisfaction client ; la performance dans l’atteinte des objectifs  et la gouvernance ».
En réplique au dg de la Camtel, la Minpostel  a demandé à l’équipe dirigeante de « mettre un accent particulier pour l’amélioration continue de la qualité de service à l’ensemble de la clientèle et que la récréation est terminée!Il faut que la qualité de service s'améliore avec la gouvernance ».
David Nkoto Emane a immédiatement annoncé qu’ : « à partir du 15 décembre 2015, les abonnés camtel obtiendront désormais le double, voire le triple et même le quadruple des capacités habituelles de leurs connexions à l’Internet, aux mêmes prix ; des prix largement à la portée des portefeuilles des Camerounais modestes ».
Camtel engage dans quelques semaines, l’objectif 11 000 Kilomètres  de linéaire de fibre optique déployés sur l’ensemble du territoire national.

Ismael Lawal
Correspondant d'Alwihda Info à Yaoundé, Cameroun. +237 695884015 En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements