Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Cameroun : Les Populations exigent un dialogue


Alwihda Info | Par Lazard Obiang - 25 Avril 2017 modifié le 25 Avril 2017 - 18:45

Au Cameroun, le gouvernement a décidé de rétablir les réseaux internet dans les régions anglophones du pays. En conséquence, la population exige un dialogue pour soulager les uns et les autres. Mieux, elle demande plus de considération en leur endroit.


 

 
« C’est un soulagement de pouvoir de nouveau communiquer. Mais les dommages ont été tellement importants. C’est décourageant » a fait savoir Tasi Ntang Lucas. Il est le leader des enseignants anglophones.
Selon lui, le gouvernement a pris certaines mesures pour résoudre le problème des minorités anglophones. « Nous devons saluer cela. Mais il leur a fallu 56 ans pour se rendre compte des souffrances de minorités anglophones » dit-il.
Compte tenu de tout cela, il est d’avis que le dialogue est nécessaire et fondamental. « Que ce soit dans le sud-ouest et le nord-ouest, nous posons une seule condition : la libération des prisonniers liés à cette crise. S’ils continuent de manipuler, d’intimider, d’enlever des gens, la situation ne va pas s’améliorer » ajoute t-il.
En tout état de cause, l’internet constitue une nécessité fondamentale. Il urge d’organiser un dialogue franc avec le gouvernement ; c’est aussi le sentiment de la société civile.
« On ne saute pas de joie au point de poster des messages sur Facebook. C’est un devoir pour le gouvernement d’assurer la fourniture d’internet » a soutenu pour sa part, un étudiant camerounais.

Africtelegraph