Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Cameroun : Mise à Niveau Mag dans les kiosques


Alwihda Info | Par - 26 Septembre 2017 modifié le 26 Septembre 2017 - 13:05

En se projetant sur l’avenir, dans sa deuxième parution, le quadrimestriel bilingue d’information du Bureau de Mise à Niveau des entreprises, fait son chemin.


Le Magazine propose les mécanismes d’adhésion au processus de mise à niveau pour une compétitivité effective.
Le Magazine propose les mécanismes d’adhésion au processus de mise à niveau pour une compétitivité effective.
« Dans la quête d’une amélioration continue, cette deuxième livraison prouve qu’il faudra désormais compter avec votre magazine », écrit dans son éditorial, Mme Chantal Elombat Mbedey, directeur du BMN, le Bureau de Mise à Niveau des entreprises qui se positionne comme « un puissant levier et une pierre angulaire pour la compétitivité des entreprises et de l’industrie locale face à la concurrence internationale dans les secteurs porteurs de croissance ».
Pour le moins, le N° 002 de Mise à Niveau Mag d’août 2017 met en exergue les travaux de la 15ème session du Comité de pilotage du BMN tenus le 26 juillet 2017 à Douala, sous la présidence du Pr Isaac Tamba – directeur général de l’Economie et de la programmation des investissements au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, et président dudit Comité. Au cours de ces travaux, des orientations avaient été données au BMN pour plus d’efficacité dans l’atteinte des objectifs du Pnman - le Programme national de mise à niveau des entreprises. Dans sa deuxième parution, le magazine produit par le cabinet en communication Glocal communication que dirige Charles Valentin Mvondo Onana, propose un contenu relevé, avec un retour sur la conférence-débat organisé le 27 juin 2017 à Yaoundé au bureau local de l’’Agence française de développement (Afd).
En parcourant les lignes du quadrimestriel bilingue d’information, le lecteur est mis à même d’apprécier les mécanismes d’adhésion au processus de mise à niveau qui conduit à la compétitivité des entreprises camerounaises dans un environnement concurrentiel, ainsi que les outils permettant d’accéder à ce processus qui ouvre les portes du marché tant national, sous-régional qu’international. Alors, on y retrouve des explications sur les caractéristiques du Pnman, le rôle de l’expert technique et les atouts des secteurs éligibles à l’instar de l’agroalimentaire. Un zoom est fait sur l’expérience tunisienne inspirée du modèle portugais. L’on y retrouve également plusieurs réactions, une interview du directeur général de l’économie et de la programmation des investissements au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, et bien d’autres sujets prisés.
Il faut rappeler que le Bureau de Mise à Niveau des entreprises du Cameroun a été créé par un acte du Premier ministre en décembre 2011, avec pour principaux partenaires l’Union européenne qui est le bailleur de fonds du Pacom - le Programme d’appui à l’amélioration de la compétitivité de l’économie camerounaise, et l’Onudi - l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel qui joue le rôle de conseil technique.Placé sous l’autorité du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, le BMN a pour principale mission la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’appui à la mise à niveau et la restructuration des entreprises industrielles. Ses besoins, pour les 18 prochains mois, sont estimés à quelque 550 millions de Fcfa. En se projetant sur l’avenir, dans sa deuxième parution, le quadrimestriel bilingue d’information du Bureau de mise à niveau des entreprises, fait son chemin.