Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun: Une campagne pour « dénoncer les comportements déviants » !


Alwihda Info | Par Nestor Nga Etoga(Journaliste-yaoundé-Cameroun - 5 Mars 2015 modifié le 5 Mars 2015 - 14:16

Des campagnes d’utilité publique et d’éducation à la citoyenneté ont été lancées mercredi.


Yaoundé-Nestor Nga Etoga

Malgré la belle allure qu’affiche Yaoundé, la capitale politique camerounaise meurtrie dans son esprit. Dépotoirs de toutes sortes d’ordures, embouteillages et accidents. On y trouve aussi : des marchés sales et mal entretenus ; les populations insensibles aux programmes sanitaires et de développement ; la délinquance et grand banditisme qui y ont fait leur nid ; spoliant ainsi la fortune publique. Des maux qui empêchent la capitale camerounaise de s’épanouir, de se développer et d’émerger. Mercredi, les autorités camerounaises en charge des villes ont lancé des campagnes d’utilités publiques à travers l’étendue du pays. Gilbert Tsimi Evouna, le délégué du gouvernement de la capitale politique camerounaise, interrogé par le correspondant de alwihdainfo a indiqué que : « la ville ne peut rester plus belle, plus propre et plus responsable que si préalablement les populations changent les habitudes et les attitudes ». Pour y parvenir, le délégué du gouvernement de Yaoundé appelle les citadins de sa ville à : «dénoncer les comportements déviants, sensibiliser pour une meilleure santé dans les familles ; soutenir les causes sociales et économiques et assainir les mœurs ». Six thèmes de campagne touchant les domaines de : « l’assainissement des mœurs ; la sécurité routière ; l’hygiène et salubrité ; l’unité nationale ; la Santé, VIH-SIDA… » ; pour changer les mentalités.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements