Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : l’armée abat 15 coupeurs de route


Alwihda Info | Par - 19 Septembre 2015 modifié le 19 Septembre 2015 - 21:17

Selon la Crtv, la radio nationale, une unité de la gendarmerie nationale a mis hors d’état de nuire 15 coupeurs de route, dans la région de l’Est (Bertoua).


Le Bataillon d'Intervention Rapide (Biir), une unité d'élite de l'armée camerounaise.  EDOUARD ELIAS/GETTY REPORTAGE POUR "LE MONDE"
Le Bataillon d'Intervention Rapide (Biir), une unité d'élite de l'armée camerounaise. EDOUARD ELIAS/GETTY REPORTAGE POUR "LE MONDE"
Depuis quelques années, des malfaiteurs prennent des individus en otages, arrachent le bétail aux bergers, violent des femmes et éliminent physiquement  des chauffeurs de camions qui assurent le transport des marchandises sur le corridor Douala-Bangui, principal voie de ravitaillement de la République centrafricaine. Ainsi, l’armée camerounaise  était sur la piste des coupeurs de route depuis plusieurs mois dans la région de l’Est.

Intervenant ce 19 septembre 2015 au cours du journal parlé de la radio d’Etat (Crtv), émettant depuis Yaoundé, un colonel de gendarmerie a décrit le scénario qui a abouti à l’élimination de 15 coupeurs de route. Ce fut avec le concours d’un certain Arouna, chef de gang de son état, qui était depuis, entre les mains des forces de l’ordre. Ce dernier a donc indiqué la bonne piste aux éléments du colonel Enow Joseph Eyong, commandant de la légion de gendarmerie de l'Est. Ce qui a finalement permis  d’abattre  la quinzaine des bandits de grands chemins, cueillis à froid dès l'aube, alors qu’ils étaient en pleine réunion. Un acte de bravoure à saluer, au moment où l'insécurité devient une préoccupation de premier plan pour les autorités militaires du Cameroun.

Par ailleurs, plusieurs armes ont été saisies au cours de cette opération effectuée par les éléments par le GPIGN, une unité d’élite de la gendarmerie nationale, chargée de lutter contre la grande criminalité et de traquer les coupeurs de route qui écument les régions septentrionales du Cameroun et la région de l’Est, frontalière avec la République centrafricaine.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements