Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Campagne électorale au Congo : Denis Sassou N'Guesso promet des municipalisations additionnelles à Pointe-Noire et au Kouilou


Alwihda Info | Par Christ Exauce Marsala - 5 Mars 2016 modifié le 5 Mars 2016 - 19:08

Une fois élu à la magistrature suprême, Denis Sassou N’Guesso poursuivra la politique d’urbanisation et de modernisation des villes congolaises. A Pointe-Noire et dans le Kouilou sont prévus des municipalisations additionnelles. Un engagement pris par le candidat de la majorité présidentielle, ce 5 mars 2016 à l’ouverture de la campagne présidentielle du 20 mars prochain à Pointe-Noire.


Campagne électorale au Congo : Denis Sassou N'Guesso promet des municipalisations additionnelles à Pointe-Noire et au Kouilou
Campagne électorale au Congo : Denis Sassou N'Guesso promet des municipalisations additionnelles à Pointe-Noire et au Kouilou
Ce 5 mars 2016 à midi, place de la République (ex-Rond point Lumumba), les populations de la capitale économique congolaise et ses environs, sous un ciel nuageux avec menace de pluie ont investi ces lieux pour écouter le message du candidat de la majorité présidentielle, à l’élection présidentielle du 20 mars prochain, Denis Sassou N’Guesso.

C’est dans cette ambiance de liesse populaire et d’altercation entre canicules et menaces de pluie que le candidat à sa propre succession est arrivé en cette place de la République. Un lieu et un instant tout indiqués pour le candidat de la majorité présidentielle pour écouter tous les messages de soutien à sa candidature.

D’abord par les hommes d’Eglise, qui trouvent en l’œuvre de Denis Sassou N’Guesso la manifestation de la volonté de Dieu ; ensuite celui des jeunes, des femmes et notabilités de Pointe Noire ; enfin celui du coordonnateur de la campagne du président candidat au niveau local. Tous ont appelé à un vote massif le 20 mars prochain pour une victoire dès le 1er tour.

La jeunesse, quant à elle a pris un engagement sur la base du nouveau contrat social que Denis Sassou N’Guesso propose au Congo, de l’élire dès le 1er tour au soir du 20 mars 2016. Puisque le nouveau pacte social, ou le nouveau projet de société, intitulé : « la marche du Congo vers le développement », met un accent particulier sur l’emploi et la formation qualifiante des jeunes.

Sur ces alertes et soutiens, Denis Sassou N’Guesso a pris la parole répondre à ces hommes et femmes venus nombreux sur cette place de la République pour leur transmettre son message .

Après avoir fait un point succinct de ce qu’aura la Nouvelle Espérance, qui a fait place au Chemin d’Avenir, Denis Sassou N’ Guesso a soutenu que le Congo se construit, sur le plan des infrastructures routières, hospitalières, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, sans oublier la modernisation et l’industrialisation du pays. C’est bien ces efforts qu’il faille poursuivre au travers du nouveau projet de société, qui n’est autre que la continuité du Chemin d’Avenir.

Des touches particulières, a-t-il déclaré, seront apportés pendant ce nouveau quinquennat, marquant la mise en musique des reformes institutionnelles prônées dans la Nouvelle constitution. Il s’agit d’autonomiser la jeunesse à travers son plein emploi et sa formation qualifiante, ainsi que les municipalisations additionnelles de Pointe et du Kouilou. Une manière de mettre ces deux villes au diapason des villes modernes.

Un message qui résume l’esprit et la lettre du nouveau projet de société délivré par président sortant, candidat à sa succession. Fort de cela, il a appelé ces populations à traduire leur appel à candidature en un vote massif, en vue d’une victoire dès le 1er tour.

La réponse à cette invite aura été le bain de foule partagé entre liesse populaire et exhibition des effigies au logo et photo du candidat et ferveur populaire, expression du soutien apporté au candidat Denis Sassou N’Guesso.
Après avoir lancé sa campagne électorale en cette place de la République, le candidat Sassou N’Guesso s’est rendu, le même jour dans les districts de Tchiamba Nzassi et Madingou-Kayes pour apporter le même message et communier avec les habitants de ses localités du Kouilou profond.

 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements