Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

"Ce que le Tchad fait aujourd’hui est la fierté de tout le monde" (Abdoulaye Bathily, ONU)


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 14 Août 2015 modifié le 14 Août 2015 - 17:33


Le Président de la République Idriss Déby Itno a accordé ce midi, une audience au représentant du Secrétaire général des Nations-Unies et Chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (MISCA), Professeur Abdoulaye Bathily. La lutte contre l’ex Boko-Haram et l’évolution de la transition en République centrafricaine ont constitué l’essentiel des discussions.


Le Président de la République Idriss Déby Itno a accordé ce midi, une audience au représentant du Secrétaire général des Nations-Unies et Chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (MISCA), Professeur Abdoulaye Bathily.
Le Président de la République Idriss Déby Itno a accordé ce midi, une audience au représentant du Secrétaire général des Nations-Unies et Chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (MISCA), Professeur Abdoulaye Bathily.
Quatre mois après leur première entrevue au palais présidentiel à N’Djaména, le représentant du Secrétaire général des Nations-unies et Chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (MISCA), Pr. Abdoulaye Bathily revient sur ses pas. Si en avril dernier, le Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-moon à travers son représentant en Afrique centrale a apporté son soutien au Tchad dans la guerre engagée contre la nébuleuse Boko-Haram, ce 14 août, Pr. Abdoulaye Bathily est venu échanger avec le Chef de l’Etat sur l’état des besoins tant humanitaire, sécuritaire et économique du Tchad.

Le Chef de l’Etat et le diplomate onusien ont évoqué également au cours des discussions la tenue du prochain Sommet bipartite Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacré à la guerre contre la Province ouest-africaine de l'Organisation de l'Etat islamique, ex Boko-Haram. 

« Nous assurons le peuple tchadien de notre soutien. Ce que le Tchad fait aujourd’hui est la fierté de tout le monde. Les Nations-unies sont là pour aider à la coordination des efforts pour que ce mouvement terroriste déjà anéanti, soit éradiqué », a ajouté Pr. Abdoulaye Bathily avant de quitter le palais présidentiel.