Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Ce qui se passe en Libye


Alwihda Info | Par Abdel04 - 26 Décembre 2014 modifié le 26 Décembre 2014 - 09:17

Le nom de "Fajr libya" n'est pas le nom d'une milice mais d'une opération militaire qui visait à libérer l’aéroport de tripoli de la horde des "Zentan" qui ont fait régner la terreur à la capital et qui fomentait un coup d'état avec le général putshiste Khalifa Haftar. L'opération Fajr libya" s'est désormais transformée en "shourouk libya " afin de libérer les champs et ports pétroliers ...


Abdel04 (France) |Jeudi 25 Decembre 2014 à 23h 57m|

Je me permets de vous signaler que vous avez une lecture erronée des événements qui se déroulent chez nos voisins et non moins frères libyens. En effet et pour commencer ce que vous appelez "Milices de Misrata" c'est en réalité ce qui constitue l'armée libyenne sous le commandement du Jadallah laabidi le chef des armées en concertation étroite avec Omar Elhasi le premier ministre et Nouri Bousahmin président du congrès nationale et commandant suprême des armées. Le nom de "Fajr libya" n'est pas le nom d'une milice mais d'une opération militaire qui visait à libérer l’aéroport de tripoli de la horde des "Zentan" qui ont fait régner la terreur à la capital et qui fomentait un coup d'état avec le général putshiste Khalifa Haftar. L'opération Fajr libya" s'est désormais transformée en "shourouk libya " afin de libérer les champs et ports pétroliers des mains de la
milice "EL HAdhran" un repris de justice d'origine tchadienne qui a fait main basse sur tous les ports et champs pétrolier de l'Est libyen.
Concernant les 22 tués(18 en réalité) Gardes de la centrale électrique de Syrte et appartenant au bataillon Aljalit , cela reste un mystère et ressemble plus à un règlement de compte entre tribus.car la ville à depuis la chute du régime de kaddafi est restée loin des tumultes.
Je vous dit cela car, ce soir? 200 voitures armées de l'armée tchadienne ont franchit la frontière afin de prêter main forte à la milice d'Elhadhrane avec bien évidemment la bénédiction de la France (qui dit Tchad dit france, "elle n'est jamais très loin"), cette armée tchadienne , j'ai bien peur qu'elle devienne "l'armée libyenne demain sur votre journal".


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements