Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Cellou Dalein DIALLO et ses partisans préparent un affrontement sanglant en Guinée !


Alwihda Info | Par AGUISAV - 19 Mai 2012 modifié le 19 Mai 2012 - 10:43


Nous, de l’Association Guinéenne des Sans Voix – Aguisav – la Voix des Sans Voix, prenons en témoin la Communauté Nationale et Internationale sur le comportement antidémocratique et antirépublicain de El Hadj Mamadou Cellou Dalein DIALLO de l’Ufdg et de ses partisans. Cellou Dalein DIALLO est ses extrémistes préparent sûrement un affrontement sanglant en Guinée dont les conséquences seront dramatiques et catastrophiques.
Est-ce que peuvent-ils éviter à la Guinée un bain de sang inutile ?
 
D’avec la devise qui leur est très chère : « Les Malinkés (Président Ahmed Sékou TOURE) ont commandé pendant 26 ans, les Soussous (Général Lansana CONTE), pendant 24 ans, Les Forestiers (Capitaine Moussa Dadis CAMARA) ont fait leur tour. Maintenant c’est notre tour, le tour des Peulhs (El Hadj Mamadou Cellou Dalein DIALLO) ».
 
« Ou Cellou Dalein au pouvoir en Guinée, ou le chaos ! » Voilà le slogan fétiche des partisans du tout puissant leader de l’Ufdg El hadj Mamadou Cellou Dalein DIALLO. Or Cellou Dalein, prédateur en chef, est quelqu’un qui n’a ni la culture de l’Etat de droit, ni la culture de la bonne gouvernance, ni la culture démocratique. Il a tout simplement le style de gouvernance de son mentor Général Lansana CONTE, militaire de carrière de type colonial, donc militaire de répression et de soumission aveugle.
 
Tout ce qui se dit autour de leurs revendications est faux. Que ce soient le remplacement de Monsieur Louncény CAMARA de la tête de la Ceni et autres points de revendications. C’est du faux. Ce sont des prétextes fallacieux. Cellou Dalein DIALLO et ses partisans veulent, à tout prix, agenouiller la jeune démocratie guinéenne. Ils veulent nous retourner en arrière, ils œuvrent pour une nouvelle transition en Guinée. Ils y croient avoir leur salut pour que Cellou Dalein DIALLO prenne le pouvoir. C’est cela leur rêve. C’est pour quoi il faut leur barrer  le chemin ou les neutraliser par tous les moyens.
 
Ceux qui croient qu’en enlevant Louncény CAMARA de la tête de la Ceni, il y aura la paix avec Cellou Dalein DIALLO se trompent lourdement. Car entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2010, le Général Sékouba KONATE, président de la transition avait capitulé et avait violé la loi en nommant un étranger à la tête de la Ceni le malien Général Siaka Toumany SANGARE. La suite est connue de tous. Il a fait éclater des troubles post-électoraux dans toutes ses zones d’influence au Foutah et à Conakry. L’Ong Aguisav n’oubliera jamais cela.
Après tout Cellou Dalein DIALLO n’a pas reconnu les résultats jusqu’à maintenant. Sauf à contre cœur. Il a reconnu cela sur les ondes. Jusqu’à présent Cellou Dalein dit qu’il a été triché en faveur du Professeur Alpha CONDE. Et lui, et ses partisans, personne d’eux ne veut accompagner le Professeur dans ses efforts de reconstruction nationale.
 
Il ne faut pas se voiler la face dans l’affaire ’’Cellou Dalein DIALLO’’ en Guinée. Il n’acceptera personne au pouvoir en Guinée, si ce n’est pas lui, Cellou Dalein DIALLO, qui soit élu.
 
El Hadj Cellou Dalein DIALLO dit déjà que s’il n’a pas la majorité à la future Assemblée nationale c’est qu’il aura été triché. Donc il n’acceptera. C’est pour quoi le collectif Adp commence à crier à un soi disant hold-up électoral. Ce hold-up électoral n’est qu’une imagination pure et simple. Car contrairement, à Cellou Dalein DIALLO,  qui a participé à l’organisation de toutes les élections truquées sous Général Lansana CONTE, et a même combattu l’Ufdg au Foutah, Professeur Alpha CONDE n’a jamais organisé une élection en Guinée. Pour quoi l’accuse-t-on aujourd’hui de hold-up électoral? De qui se moque-t-on?
 
L’objectif principal de Cellou Dalein DIALLO et ses partisans, c’est de créer des conditions d’une autre transition même militaire en Guinée, même au prix d’un gigantesque bain de sang ou d’une guerre civile.
 
Dans cette stratégie de déstabilisation de la Guinée, El Hadj Mamadou Cellou Dalein DIALLO se fait  accompagné par des leaders en déficit de popularité tels les Sidya TOURE, Lansana KOUYATE, Fodé Mohamed SOUMAH et consorts. Ce sont ces néo politiciens dangereux qui veulent brûler la Guinée.
 
L’Ong Aguisav – la Voix des Sans Voix se fait le devoir sacré de montrer à la Communauté Internationale ces gens de très mauvaise foi qui veulent brûler notre chère patrie la Guinée. Ils sont tous connus des guinéens. Ce sont :
 
  1. El Hadj Cellou Dalein DIALLO candidat malheureux et tout puissant président de l’Ufdg ;
 
  1. Amadou Oury BAH pyromane en chef et 1er vice-président de l’Ufdg en exil en France ;
 
  1. Sidya TOURE candidat malheureux et président de l’Ufr ;
 
  1. Dr Mamadou Ditinn DIALLO spécialiste en ethno stratégie, membre du Cnt et leader du pud ;
 
  1. Lansana KOUYATE ex Pm de la transition ratée, candidat malheureux et président du Pedn ;
 
  1. Mamadou Mouctar DIALLO président de Nfd ;
 
  1. El Hadj Aboubacar SYLLA ancien ministre et président de l’Ufc ;
 
  1. Fodé Mohamed SOUMAH candidat malheureux et président de Gé-Ci ;
 
  1. Dr Fodé Oussou FOFANA président de campagne de l’Ufdg ;
 
  1. Faya MILLIMONO ancien président de campagne de Ngr de Ibrahima Abbé SYLLA ;
 
  1. Mme Yalikatou BAH Secrétaire Générale du Pedn
 
Nous demanderons au moment opportun auprès de la Communauté Internationale un mandat d’arrêt international contre eux et la mise en place d’un Tribunal Spécial, à la rwandaise, pour prévenir la guerre civile en Guinée. Il faut que le guinéen cesse d’être un gibier pour un autre guinéen en Guinée. Nous invitons tous de bonne volonté pour que les criminels (les programmeurs de la guerre civile en Guinée) Cellou Dalein DIALLO et consorts  soient traduits devant la Cpi à la Hayes avant que ce soit tard.
 
Car si ça dégénère demain en affrontement sanglant ou en guerre civile en Guinée ce sont ces néo politiciens dont les noms sont cités ci-dessus, qui en sont entièrement responsables. Ils sont responsables de l’échec de toute tentative de dialogue entre la classe politique et le gouvernement. Le Gouvernement de Dr Mohamed Said FOFANA sous l’initiative du Président de la République de Guinée Professeur Alpha CONDE a montré sa volonté de bonne gouvernance en acceptant d’organiser un Dialogue Politique Inclusif qui a débuté le 27 Décembre 2012 et a pris fin le 22 Février 2012 sous la présidence d’un comité de facilitation dirigé par un chef religieux Monseigneur David Albert Guillaume GOMEZ.
 
Ce Dialogue Politique Inclusif a été effectivement une réussite. Car le Président de la République Professeur Alpha CONDE qui a volontairement initié ce cadre de dialogue a été clair sur ses principes et s’est automatiquement mis au-dessus de la mêlée. Il faut être de mauvaise foi pour ne pas lui reconnaître cela. Il a dit ceci, nous le citons : « S’il y a consensus sur un point donné, l’on applique le consensus. Mais s’il n’y a pas consensus sur un point donné, l’on se réfère à la loi en vigueur ». Fin de citation. Et c’est ce qui fut fait au dialogue.
 
Mais le document final de ce cadre de dialogue qui devrait être le document de référence pour la classe politique guinéenne a été rejeté d’office par les mêmes Cellou Dalein DIALLO et consorts.
 
Dans ces conditions entre le Gouvernement de Dr Mohamed Said FOFANA et ces gens de disant de l’opposition, Qui veut l’affrontement en Guinée ? C’est bien Cellou Dalein DIALLO et consorts !
 
Pendant la marche du 14 Mai 2012, tout le monde a suivi Dr Fodé Oussou FOFANA de l’Ufdg dans les radios privées en ces termes, nous le citons : « Nous sommes entrain de faire une démonstration de force. Nous représentons plus de 70% de l’électorat guinéen. Jamais nous n’accepterons de hold-up électoral en Guinée… ». Fin de citation.
 
En ces propos, qu’est ce que ces gens-là font de nos Institutions républicaines, notamment de la Cour Suprême, l’institution qui tranche en cas de conflits électoraux ? Donc Cellou Dalein DIALLO et consorts ne reconnaissent plus les Institutions de la République. Pour eux il n’y a plus d’institution de recours, ni lois et ni de règlements en Guinée. L’on peut faire tout ce que l’on veut. Ils vont jusqu’à dire qu’ils vont tout faire pour empêcher les élections en Guinée. Cellou Dalein DIALLO est fort de quoi pour dire cela. Il a du mépris notoire pour l’autorité. Ce qui est grave dans un pays qui se dit démocratique.
El Hadj Mamadou Cellou Dalein DIALLO est tout sauf un démocrate. Il ne croit plus aux urnes, il ne croit qu’à la rue et à la violence pour accéder au pouvoir.
 
D’aucuns nous diront que Cellou Dalein DIALLO est légaliste. Mais s’il a effectivement confiance à nos lois et institutions républicaines, pour quelles raisons, au lieu de privilégier les vertus du dialogue, il met ses partisans dans la rue pour nous envoyer à l’affrontement sanglant, aux désordres et à la guerre civile ?
 
L’Ong Aguisav s’interroge sur quelle règle de jeu l’ « opposition » guinéenne fait ses manifestations ? Une « opposition » qui s’enfonce tous les jours dans l’illégalité et dans la rébellion. Il faudrait que le gouvernement du Pm Dr Mohamed Said FOFANA nous donne d’amples explications à ce sujet.
 
C’est pour quoi nous demandons humblement à Jean Marie DORE de l’Upg de se taire s’il ne peut pas dire la vérité sur la situation politique du pays. Il ne sert à rien de jouer au saltimbanque. Car contrairement à ce qu’il affirme le Président de le République Professeur Alpha CONDE n’a aucune part de responsabilité dans la situation actuelle. C’est Dalein DIALLO et complices qui veulent créer de toutes pièces le pseudo blocage de la situation sociopolitique en Guinée et provoquer la guerre civile qui n’arrange personne. Que Jean Marie DORE ait le courage politique de reconnaître et de dénoncer cela. S’il lui plait !
 
Nous en avons déjà parlé : la très mauvaise foi des candidats aigris des présidentielles de 2010 que sont les El Hadj Mamadou Cellou DIALLO de l’Ufdg, Sidya TOURE de l’Ufr et consorts. Ces néo politiciens dangereux ne pardonneront jamais au Peuple de Guinée de leur défaite électorale le 07 Novembre 2010. Comme ils n’ont pas été choisis par la majorité des guinéens, ils ont juré d’empêcher Professeur Alpha CONDE de travailler, cela par tous les moyens. Les coups bas d’idée sont dans leur combat politique. Le machiavélisme des politiciens quand il nous tient !
 
Nous avons appris par voie de presse que les Cellou Dalein DIALLO et consorts ont programmé certaines séries de manifestations, c’est le plan de déstabilisation de la Guinée qui est activé. Le Gouvernement de Dr Mohamed Said FOFANA doit prendre toutes les dispositions adéquates pour déjouer ce complot contre la jeune démocratie guinéenne. Nous savons bien que les Cellou Dalein DIALLO et consorts ne sont capables de mettre dans la rue que des badauds, loubards analphabètes, des vandales drogués et autres hooligans qui ne connaissent rien d’une manifestation pacifique d’un parti. Ils tuent, détruisent et cassent tous sur leur passage. Dans tous les cas, face au désordre déguisé en manifestation politique, le Gouvernement ne doit, en aucun cas, se laisser faire devant ces pêcheurs d’eaux troubles.
 
Des gens sauvages contre un gouvernement qui a la ferme volonté de moderniser l’Etat. Nous devons, tous, rester mobilisés et vigilants pour défendre la Guinée et ses acquis démocratiques. Et il ne faudrait pas que l’on cède à la provocation.
 
Ce n’est pas parce que l’on est leader d’un parti communautaire que l’on se croit tout permis. Personne n’est au dessus de la loi.
 
Que Dieu Le Tout Puissant Allah sauve la Guinée et protège le Président de la République Professeur Alpha CONDE et guide ses pas. Amina !
 
A bon entendeur salut !
 
Egalité – Patriotisme – Fraternité
 
 
Faranah, le 17 Mai 2012
 
P/Le Bureau Exécutif de l’Aguisav – La Voix des Sans Voix
Le Président Docteur Fran Morri T. SAMMOURAH
Contact: (+224) 64 339 780
 
Association Guinéenne des Sans Voix -  AGUISAV existe pour faire entendre la voix des Sans Voix.
Les Sans Voix, c’est la majorité silencieuse, une couche sociale incontournable.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements