Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

"Centrafricains, sans distinction religieuse, conjuguons nos ultimes efforts"


Alwihda Info | Par Simon Koitoua - 12 Décembre 2013 modifié le 12 Décembre 2013 - 13:10


Simon Koitoua.
Simon Koitoua.
Chers compatriotes et Camarades,

Voici venu pour nous et pour vous le moment pour dire non à l'oppression sans égale imposée par une seule famille à tout un peuple. Un adage dit "qu'on peut tromper un individu une fois mais pas un peuple tout le temps" donc nous devrions dire haut et fort que trop c’est trop. Ça suffit ! Qui en Centrafrique me dira qu'il n'a pas subi la dictature imposée par Djotodia et sa bande ? Qui en Centrafrique me dira qu'il ne veut pas de la démocratie au sens noble du terme ? Nous tous nous voulons cette démocratie comme les autres peuples du monde.

Nous jeunes Centrafricains du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest sans distinction religieuse et ethnique, conjuguons nos ultimes efforts pour faire entendre raison au dictateur Djotodia alias le vampire fils du diable.

Aux camarades de l'armée, nous vous disons de faire de votre mieux pour mettre fin à la galère générale de vos concitoyens que vous êtes sensés de protéger. Nous vous demandons de mettre fin à la dictature de Djotodia .Nous sommes convaincus de notre éclatante victoire contre la dictature car notre lutte est noble et juste.

Dans de nombreux pays, développés ou en développement, quand les peuples sont déterminés se sont soulevés comme un seul homme, ils ont toujours triomphé car ils sont invincibles.

Centrafricaines, Centrafricains réclamons par tous les moyens nos droits, nos libertés et surtout notre droit de vivre comme les autres peuples du monde dans la dignité et le bien-être social.

Quand le peuple Tunisien a dit non a BEN Ali malgré ses trucages, il réussi néanmoins à imposer MARZOUKI .Les mêmes volontés et déterminations des Peuples ont triomphé en EGYPTE, Libye où les jeunes sous-officiers ont remporté.

Nous lançons ici un vibrant appel à tous les militaires Centrafricains de réagir comme les autres pour la liberté confisquée de leurs mères, femmes, soeurs, tantes, amis,...Le peuple Centrafricain a trop souffert du goug de la Djotocrature depuis 10 mois. Oubliez le clivage Nord/Sud. Pensez d'abord au peuple Centrafricain. Vous avez la bénédiction et le soutien total du peuple. Avec la campagne de nos amis et camarades militants auprès de ce qui reste des militaires de l’armée de Djotodia, nous sommes convaincus que le peuple vaincra dans un proche avenir. Personne en Centrafrique n’ignore que c’est bien Michel Djotodia qui est la source de nos malheurs et, souffrances et misères.

Chers frères d’armes que vous soyez et vous avez notre soutien total. Mettez vous au service de la volonté du Peuple, c'est-à-dire le libérer de la dictature de Djotodia. Agissez comme un Toumani Touré (Mali), un Sankara(Burkina), un Jerry Rawlings (Ghana),...et vous entreriez positivement par la grande porte dans l’histoire de la
Centrafrique.

Le peuple a besoin de vous. Trop c'est trop! Démocratie et liberté ou rien. Il faut mourir pour la patrie et non pour défendre Djotodia .Courage Officiers Sous-officiers et Soldats.

Le peuple a besoin de vous,
Merci.