Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : 70 musulmans massacrés


- 24 Février 2014 modifié le 24 Février 2014 - 23:19


The Associated Press

CARNOT, République centrafricaine – Des miliciens chrétiens auraient massacré au moins 70 musulmans dans le sud-ouest de la République centrafricaine.
 
Des témoins affirment que certaines victimes ont été abattues après avoir contraintes de s’allonger sur le sol.
 
Les miliciens auraient massacré des musulmans du village de Guen plus tôt ce mois-ci, selon le prêtre catholique Rigobert Dolongo, qui a aidé à enterrer les victimes.
 
Au moins 27 personnes ont été tuées lors du premier jour de violences et 43 le lendemain, a-t-il ajouté.
 
Environ 800 personnes ont trouvé refuge dans une église catholique de Carnot, à une centaine de kilomètres des lieux de la tuerie.
 
Des centaines de musulmans se terrent toujours à Guen, où ils se cachent dans l’église catholique locale ou dans la résidence de leur imam. Ces musulmans ont demandé aux soldats africains déployés pour maintenir la paix en République centrafricaine de venir les secourir. Le village serait contrôlé par des miliciens lourdement armés.
 
Les violences entre chrétiens et musulmans ont fait au moins 1000 morts seulement dans la capitale, Bangui, au cours des trois derniers mois.
 
Le pays a plongé dans la violence quand des rebelles musulmans se sont emparés du pouvoir l’an dernier, seulement pour y renoncer quelques mois plus tard. Des milices chrétiennes ont depuis entrepris de se venger des exactions dont les chrétiens auraient été victimes sous la gouverne des musulmans.
 
Des milliers de musulmans tentent maintenant de fuir la République centrafricaine à destination des pays voisins.
Centrafrique : 70 musulmans massacrés



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements