Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique: Communiqué du Comité Stratégique de Suivi des Élections


Alwihda Info | Par Primature Centrafrique - 28 Mai 2015 modifié le 28 Mai 2015 - 16:34

S’agissant de l’avis de la Cour Constitutionnelle de Transition sur le calendrier des élections, le Comité a exhorté l’Autorité Nationale des Élections (ANE) à sensibiliser la Cour à tenir compte de la situation exceptionnelle et des contraintes de délai afin de revoir certaines dispositions de la Loi électorale et permettre la tenue des scrutins d’ici la fin de l’année.


CABINET DU PREMIER MINISTRE RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 
******* Unité - Dignité - Travail
*******




COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°002

Bangui, le 28 mai 2015 — Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement de Transition, a présidé ce jeudi 28 mai 2015 à la Primature, la réunion hebdomadaire du Comité Stratégique de Suivi des Élections (CSSE).

Abordant les points inscrits à l’ordre du jour, le Comité s’est félicité de la décision prise par les Chefs d’État de la CEEAC à l’issue du sommet de N’Djamena du 25 mai 2015 de proroger la Transition jusqu’en décembre 2015. Et ce, avant même que les trois responsables de la Transition aient saisi officiellement la conférence des Chefs d’État. Ce qui constitue à la fois une marque de confiance et un rappel adressé aux plus hautes autorités de la Transition pour la tenue des élections d’ici fin 2015.

Par ailleurs, la réunion a salué la convocation par les Chefs d’État et de Gouvernement d’un sommet extraordinaire de la CEEAC qui se tiendra dans la première quinzaine du mois de juin à Libreville (Gabon) au cours duquel la question du financement des élections en République Centrafricaine sera certainement abordée.

Dans le même ordre d’idée, le Comité a exprimé sa satisfaction sur la Table ronde des Bailleurs de fonds de Bruxelles du 26 mai dernier à l’issue de laquelle des promesses d’aide financière à la République Centrafricaine à hauteur de 72 millions d’euros ont été annoncées.

S’agissant de l’avis de la Cour Constitutionnelle de Transition sur le calendrier des élections, le Comité a exhorté l’Autorité Nationale des Élections (ANE) à sensibiliser la Cour à tenir compte de la situation exceptionnelle et des contraintes de délai afin de revoir certaines dispositions de la Loi électorale et permettre la tenue des scrutins d’ici la fin de l’année.

Les participants ont tenu à rappeler qu’après le sommet de la CEEAC de N’Djamena du 25 mai dernier, l’ANE devait pouvoir proposer un chronogramme réaliste qui emporterait, à l’issue d’une réunion du Cadre de concertation, l’adhésion de tous les acteurs du processus.

Sur l’état d’avancement du processus électoral et référendaire, le Comité a été informé que 70 des 126 démembrements de l’ANE ont déjà signé les serments écrits. Et que d’ici lundi à 12 heures, les autres démembrements auront accompli cette formalité.

Le Comité a aussi été informé que l’opération de cartographie électorale de la ville de Bangui s’est achevée et que dès ce vendredi 29 mai, huit (8) équipes seront déployées dans les préfectures de l’Ombela-Mpoko, Lobaye, Sangha-Mambere, Mambere-Kadei, l’Ouham, l’Ouham-Pende et Nana-Mambere.

Évoquant les préparatifs de l’Atelier d’enrichissement de la proposition de Constitution, la réunion a appris que le Conseil des Ministres a adopté ladite proposition de Constitution qui intègre désormais certaines recommandations du Forum National de Bangui. Le texte adopté sera renvoyé par le Gouvernement au Conseil National de Transition très prochainement, avant la tenue de l’Atelier d’enrichissement.

Sur la préoccupante question de livraison du matériel d’enregistrement des électeurs, les participants ont été informés que l’opération se déroule sans problème majeur et que d’ici au 27 juin prochain, tous les kits seront livrés. Ce qui va permettre de démarrer l’enregistrement des électeurs le 1er juillet 2015 au plus tard.

Aussi, le Comité a-t-il pris bonne note de la saisie, par le Ministre de l’Administration du Territoire, des autorités compétentes des pays voisins accueillant les réfugiés centrafricains afin de faciliter la mission des agents de l’ANE sur leurs territoires respectifs en vue de la participation des réfugiés aux prochains scrutins.

Enfin, le Comité a procédé à un échange de vue approfondi sur l’état de mobilisation des ressources pour le financement des opérations électorales. Il en ressort de ces échanges que 21 millions 160 mille dollars restent à mobiliser pour boucler le budget des prochaines élections et que l’Italie a fait une promesse de contribution au « Basket Fund » d’un montant de 200 mille euros.


Le Ministre-Conseiller Spécial du Premier Ministre 
Chargé de la Communication de 
Relations Publiques et des Nouvelles Technologies





Georges Adrien Poussou


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements