Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Centrafrique : Dressons-nous tous contre les forces ennemies de la Seleka !


Alwihda Info | Par Simon koitoua - 1 Décembre 2013 modifié le 1 Décembre 2013 - 21:36


Simon Koitoua
Simon Koitoua
Un proverbe africain enseigne que « pour connaître la direction du vent, il faut secouer la poussière ». En langage combattant, on dirait que « pour connaître les positions de l’ennemi, il faut harceler son dispositif ». Nous sommes en face d’une dictature, un régime centré sur un seul individu : seul le départ de Djotodia Michel est source de quiétude de paix, de cohésion et concorde nationale .C’est donc ce qui a été fait. Et les résultats sont là Djotodia doit partir. Les patriotes Centrafricains sont entrés officiellement en guerre contre les forces ennemies de la Seleka, les criminelles et éléments du voyous, sanguinaire, vampire et inapte responsable de la transition Centrafricaine vomi pour tout le peuple. Les seleka ayant pris la poudre d’escampette après le bonjour musclé à Niém 65 km de Bouar (Bilan 60 morts cote seleka et plusieurs blessés) qui les avait accueilli au réveil du petit matin et qui a permis de laisser par terre, des dizaines de gueules cassées. Avec cette entrée en guerre ouverte des patriotes, la liste des forces combattantes contre l’ennemi du peuple Centrafricain est sur le point d’être bouclée de façon exhaustive. Ainsi, avec les premières données disponibles, le Commandement médiocre de la seleka est volet à l’éclat, les patriotes, les guerriers invisible n’hésiteront plus à se placer en tête et enfin de compte Djotodia doit partir, les chairs à canon bien sur la seleka. C'est cela la démocratie des voleurs de l’argent du contribuable Centrafricain, devenus maitres en Centrafrique Tiangaye=Djotodia =Ziguele =MboliGoumba =Pouzere les vrais argentiers de la seleka vous êtes déclarés inapte à la grande consultation générale. Ces criminelles de la seleka qui font la grande gueule à Bangui au lieu de rentrer chez vous au Tchad et ou Soudan pour échapper au canon qu’en dites vous le FARE 2011 ? Mais, ce qui attend les envahisseurs, déconstructeurs de la Centrafrique se règlera à coups de forces ou de mitrailleuses lourdes tirés. Non, ces instruments et ou les matérielles de guerre acquis par Michel Djotodia seront très bientôt aux Faca pour la défense de la patrie comme le séjour d’un tronc d’arbre dans l’eau ne transformera pas à un crocodile seleka est l’axe du mal. C’est donc au sol, dans un corps à corps tout-feu-tout-flamme, que l’explication d’homme à homme se jouera patriote Anti –Balaka. Et entre les Dignes fils de la Centrafrique et les prédateurs accompagnés de leurs complices locaux, il n’y aura pas match ? Alors, sérénité patriote désormais tu portes tout espoir d’un peuple meurtri et tu seras le héros national de la libération et à toute la Résistance Patriotique, Révolutionnaire afin que la descente de l’Archange de la guerre vienne couronner sans plus tarder, la descente de l’Ange de la mort sur les voyous seleka. La Communauté internationale et l'Union africaine (UA) doit clairement faire savoir que ces seleka ne sont pas à tolérer. Les shebab= à Al-Qaïda =Boko- haram +Seleka, la seleka ne contrôle plus rien, mais elle a due récemment abandonner des positions dans plusieurs villes de Centrafrique. Djotodia doit partir de notre pays la Centrafrique. Que Dieu protège les Anti-Balaka, les Dignes fils de la Centrafrique !

A Très bientôt.
Simon koitoua


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements