Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Edouard Ngaïssona (Anti-Balaka) exige la démission de Samba-Panza


Alwihda Info | Par Isidore Mbayo - 7 Octobre 2014 modifié le 7 Octobre 2014 - 00:26


Isidore Mbayo

BANGUI (LNC) — Lors d'une conférence de presse tenue ce lundi 6 octobre 2014 à Bangui, Edouard Ngaïssona, le Coordonnateur général du mouvement rebelle Anti-Balaka y a demandé la démission sous 48 heures de la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza.

Il lui reproche entre autres choses ce qui suit :
1- Incompétence notoire à la tête de l'Etat,
2- Détournement d'une partie de l'aide financière octroyée par le gouvernement angolais au gouvernement centrafricain,
3- Désir de faire venir des soldats tchadiens pour assurer sa sécurité personnelle.
4- Intention d'écarter les responsables Anti-Balaka de la transition.

Enfin, il demande à ses membres présents dans le gouvernement de Mahamat Kamoun de se retirer.

© Octobre 2014 - LA NOUVELLE CENTRAFRIQUE


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements