Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Escorte de Djotodia, 3 étudiants tués par la garde présidentielle


Alwihda Info | Par - 16 Août 2013 modifié le 16 Août 2013 - 23:24


Michel Djotodia, center, rebel leader who declared himself president, arrives for meetings with government armed forces, Bangui, Central African Republic, March 28, 2013. Crédits photos : Reuters.
Michel Djotodia, center, rebel leader who declared himself president, arrives for meetings with government armed forces, Bangui, Central African Republic, March 28, 2013. Crédits photos : Reuters.
BANGUI (Centrafrique) - Le président de la transition, Michel Djotodia a finalement décidé de briser le rapprochement avec le peuple en s'entourant d'une imposante escorte qui n'hésite pas à bousculer tout sur son passage ; Trois étudiants de l'Université de Bangui ont été tués hier lors du passage du cortège escortant Michel Djotodia.

Cette nouvelle bavure vient s'ajouter aux multiples exactions des ex-membres de la Séléka qui composent désormais la nouvelle Armée Républicaine. La garde présidentielle de Djotodia est en majorité composé des combattants de la Séléka, ce dernier a récemment fait appel à des retraités français de l'armée afin d'assurer sa sécurité.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements