Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Centrafrique : Fier d'être Musulman Centrafricain et Chrétien Centrafricain


Alwihda Info | Par Bruno-Serge PIOZZA - 10 Février 2014 modifié le 10 Février 2014 - 22:21


Par Bruno-Serge PIOZZA

Centrafrique : Fier d'être Musulman Centrafricain et Chrétien Centrafricain
Dieu nous a appris que ce soit dans le coran où dans la bible l'amour du prochain et le Pardon. Il nous a demandé de nous aimer comme lui même Dieu nous a aimé afin qu'il sacrifie son fils unique pour nous sauver et aussi pour que nous croyions en lui.

Nous ne pouvons pas suivre le même chemin des mercenaires tchadiens et soudanais qui sont venus mettre le feu entre les musulmans centrafricains et les chrétiens centrafricains. Ces sélékas ne sont pas des musulmans et ces anti balaka ne sont pas des chrétiens car un vrai musulman où chrétien ne tue pas , ne viole pas, n'égorge pas , et ne pille pas les biens d'autrui donc toutes personnes qui soutiennent les séléka ne sont pas des vrais musulmans et il en est de même pour les anti balaka. Les musulmans et les chrétiens vivaient en symbiose et harmonie avant l'arrivé de ces mercenaires. Comme ces mercenaires commencent à repartir dans leur pays d'origine et aussi comme la situation tant maintenant à s’éclaircir, Il n'est plus question de détester où vilipender nos frères musulmans où anti balaka. Nous voulons seulement la paix, la sécurité et la réconciliation pour enfin musulmans et chrétiens vivent de nouveau ensemble. Les verbes suivants: donner, aimer , oublier et pardonner sont les plus beaux verbes de la langue françaises. C'est ainsi que le Prophète (Paix à son âme) nous a apprit dans le livre saint:

- Si vous ne donnez pas par amour alors ne donnez rien car c'est en donnant qu'on reçoit.
- Il faut aimer son prochain car lui même a le cœur remplis de haine
- Il faut oublier pour pouvoir avancer et vivre de nouveau ensemble
- C'est en pardonnant ton prochain que toi même tu seras pardonné.

La Centrafrique n'a jamais connu une telle situation sur cette photo. Agissons ensemble pour le bien de notre pays meurtri et surtout pour notre avenir car le sang a trop coulé et chaque famille centrafricaine a perdu de près où de loin un membre de sa famille. Qu' en pensez-vous de cette photo? Plus jamais ça pitié pitié pitié.

Bruno-Serge PIOZZA


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements