Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : L'A2R rejoint à son tour la coalition du Séléka (officiel)


Alwihda Info | Par - 29 Décembre 2012 modifié le 29 Décembre 2012 - 06:04


Alliance pour la Renaissance et la Refondation/Mouvement politique alternatif en RCA
courriel : renaissancerefondation@gmail.com
ALLIANCE POUR LA RENAISSANCE
ET LA REFONDATION (A2R)
A2R /n° 007 du 27 décembre 2012
COMMUNIQUE OFFICIEL
 
L’Alliance pour la Renaissance et la Refondation, mouvement politique alternatif porte à la
connaissance de l’opinion nationale et internationale que contrairement aux assertions du
pouvoir chancelant de Bangui de vouloir aller au dialogue, François Bozizé se prépare plutôt à
provoquer un embrasement généralisé du pays. Dans cette optique, il a fait acheminer à Bangui,
présentement au Palais de la Renaissance, 300 mercenaires Angolais. Et pour bien faire, ce soir
il s’est personnellement déporté à Zongo en République Démocratique de Congo, accueillir et
équiper en tenue des FACA, les troupes mises à sa disposition par Joseph KABILA.
Un nouvel épisode d’avec les Banyamulenge se rejoue quand bien même le procès Bemba à la
CPI n’a pas encore clos l’épisode précédent. On voit ainsi, que Bozizé loin de chercher des
solutions durables à la crise actuelle préfère opposer au peuple son intérêt égoïste. Assuré des
appuis régionaux dont il commence à bénéficier, François Bozizé a affirmé ce jour à Bangui lors
d’un rassemblement populaire être disposé à livrer la bataille de Kongo wara jusqu’à la mort.
L’Alliance en appelle aux chefs d’Etats de la CEEAC, de prendre leurs responsabilités. Car ces
mouvements incontrôlés de troupes non conventionnelles sont de nature à internationaliser le
conflit intérieur en Centrafrique, qui est susceptible d’embraser la sous région.
 
Ce soir, plus que jamais, l’Alliance pour la Renaissance et la Refondation, marque son
adhésion totale à Seleka et exige le départ de François Bozizé du pouvoir et la mise en place
d’une transition consensuelle avec toutes les composantes de la société centrafricaine. Elle
demande à Seleka de poursuivre son avancée et de déloger de Bangui les mercenaires recrutés
par Bozizé. L’Alliance demande aux officiers, sous officiers et militaires de rang des FACA, de
répondre promptement à l’appel qui leur sera lancé par des personnalités militaires l’ayant
rejoint.
 
Fait à Bimbo le 27 décembre 2012
Le coordonnateur de l’Alliance
Salvador EDJEZEKANE

communique_7.pdf Communique 7.pdf  (151.52 Ko)



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements