Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : L’ONU doit des excuses au Tchad


Alwihda Info | Par Abbas Kayangar - 10 Avril 2014 modifié le 10 Avril 2014 - 21:47


La crise centrafricaine nous tient à cœur, loin des tergiversations et manœuvres politiques, car la sécurité de ce pays frère est une priorité pour toute la sous-région. Nous ne pouvons fermer les yeux et restés insensibles aux drames sécuritaires et humanitaires de ce pays. Depuis des temps immémoriaux, les habitants de l’actuel RCA et du Tchad n’avaient pas de frontière, les mariages et les échanges, la pratique commune des langues entre les différentes composantes de nos populations, en disent long.
 
Aujourd’hui, des politiciens véreux et sans foi, qui ne pensent qu’a leur propre intérêt ont poussé la Centrafrique au bord de l’abime. Beaucoup avaient exploité des ressentiments des uns et des autres, pour diviser les musulmans et les chrétiens, amenant ceux-ci à s’entretuer au grand bonheur de ces diablotins en cravate et costume.
 
Le Tchad en s’engageant dans ce pays frère reconnait implicitement que la crise en Centrafrique pourrait menacer la stabilité et la sécurité de toute la région. Contribuer à la paix en RCA est une obligation pour tous les peuples épris de paix de la sous-région, loin des ambitions des politiciens qui rêvent de voir le pays de Boganda en feu et en sang, morcelé en mille morceaux. Nous ne voulons pas voir les mêmes erreurs commisses par l’ONU et la France au Rwanda.
 
Monsieur Corville, le porte-parole du Haut commissariat en accusant implicitement le Tchad dans un rapport d’enquête bâclée ne tenant même pas compte des observations de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale(CEEAC) , de la MISCA, des chancelleries présentes a Bangui. L’ONU veut jeter les quelques tchadiens rescapés en RCA aux lynchages et a une mort certaine. Pourquoi ne pas murement faire une enquêté approfondie avant d’annoncer sans état d’âme des accusations contre les soldats tchadiens venus secourir des musulmans en danger de mort?
 
Il est un devoir patriotique et sécuritaire pour nos compatriotes bloqués, que nous dénonçons les esprits irresponsables et malveillants qui font quotidiennement l’apologie de la haine et qui s’empressent de rapporter des inepties et des grosses mensonges
 
aux organisations internationales qui ne connaissent que la réalité a partir de leur bureau et tour de verre a Genève, New-York, Bruxelles ou Paris…Si les Occidentaux étaient sérieux, les drames rwandais n’aurait pas lieu avec son lot de plus de 800.000 morts. A quand le réveille de la CPI, de l’ONU, de l’UE…pour condamner les têtes pensantes des Anti-balaka responsables de plus de 20.000 morts? A quand le jugement des responsables de la Seleka qui, coulent un exil doré après que leur organisation ait massacré des milliers de chrétiens? A quand Bozizé, Djotodia et consorts devant une juridiction compétente? A quand le jugement des mercenaires étrangères responsables des atrocités en RCA? A quand la fin du calvaire des enfants, des femmes et des jeunes de la Centrafrique? A quand une excuse de l’ONU pour sa bourde envers le Tchad? A quand la fin du désastre humanitaire et le retour des refugiés centrafricains a leur domicile?



1.Posté par le centro le 11/04/2014 18:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tant qu''être humain,je remercie le tchad et les tchadiens,pour leur contribution à la stabilisation et le developpement économique de la Centrafrique!
Je remercie aussi le pdt Idriss Deby Itno,pour les milliers des vies qu''il a sauvées.

2.Posté par 21.sylvain le 11/04/2014 21:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je suis centrafricain je remerci Dieu d avoir chasse les tchadien sur le sol centrafricain et je prie Dieu de faire retour a l expediteur que deby va vivre sont malheur lui aussi Dieu va le livre au nom puissant de jesus christ de nazareth

3.Posté par kodoro le 11/04/2014 22:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sachez que le Tchad a depuis tjrs partager beaucoup de valeurs avec la RCA mais aussi kil a été pr beaucoup de la crise ke traverse ce pays.ke voulez-vs ke dise l''UA? L''armée tchadiennea tiré sur des innocents avec des balles conçue pr abattre avion…

4.Posté par Mahamat Youssouf Tireye le 11/04/2014 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
les centrafricain ne sont pas reconnaissant envers tous que le Tchad a fait pour eux .il faut jamais juge un pays a l’égare d'un seul homme(deby) .le Tchad a assure la sécurité de la r.c.a depuis toujours.. voila maintenant le Tchad se retire du r.c.a vous allez encore pleure plus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements