Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : La MISCA lance un ultimatum aux Anti-Balaka et promet un "bilan lourd"


Alwihda Info | Par - 9 Février 2014 modifié le 9 Février 2014 - 18:16

Le commandant de la Misca, le général Martin Tumenta Chomua, a menacé les groupes armés de recourir à la force pour arrêter assassinats, lynchages et pillages.


Une patrouille de la force africaine MISCA circule dans les rues de Bangui. AFP/SIA KAMBOU
Une patrouille de la force africaine MISCA circule dans les rues de Bangui. AFP/SIA KAMBOU
BANGUI - Le commandant de la Misca, le général Martin Tumenta Chomua, a menacé les groupes armés de recourir à la force pour arrêter assassinats, lynchages et pillages.

«Je demande à tous les hors-la-loi de déposer les armes, à tous les ex-FACA (forces armées centrafricaines, armée régulière) de rester cantonnés. Sinon, ils seront considérés comme des hors-la-loi, des bandits et trouveront en face d'eux les forces de la Misca pour mettre un terme à leurs agissements», a averti le général Tumenta Chomu, déclarant «désormais, on aura des bilans (de victimes) et des bilans lourds», sans donner davantage de précisions.

Ce dimanche, des lynchages ont encore eu lieu dans certains quartiers de Bangui, notamment contre des musulmans. Les pillages se sont également multipliés et certaines personnes scandaient «Les Rwandais sont tous des musulmans ! Dehors, les Rwandais !» car ces derniers sont intervenus pour sauver plusieurs personnes; En revanche, «Les Français ne vont pas nous tirer dessus», assurait en riant un jeune coiffé d'un bonnet, confiant du soutien de l'armée française qui ne semble pas décidée à mettre un terme aux violences.
 

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par mahamat abakar le 10/02/2014 10:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je savais qu''il faut seulement compter sur nos forces africains pour eradier ce problème qui savere etre dans l''impasse.
Monsieur le commandant de misca je vous felicite de cette decision et tout les africains sont contents merci!

2.Posté par Faris ledjamous le 10/02/2014 23:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi les soldats interviendraient alors qu''à la base,c''est leurs chefs qui ont préparé tout ça.Mais finalement jusqu''où sont-ils prêt à aller ces conspirationnistes pour un peu de pétrole,d''or,de diamant et j''en passe...je les hais!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements