Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : La RCA est indivisible !


Alwihda Info | Par Abbas Kayangar - 23 Février 2014 modifié le 23 Février 2014 - 21:48


Par Abbas Kayangar

Centrafrique : La RCA est indivisible !
« Certains résistent avec des armes, d’autres avec leurs âmes. » RABBIN EPHRAIM OSHRY
 
Ces derniers temps les vendeurs d’illusion et de mort ne pensent qu’a une seule chose, plonger davantage la Centrafrique dans le plus profond et inextricable fond d’un chaos. On chante partout de la possibilité de scission du pays en deux. On veut briser la RCA comme mille morceaux de miroirs afin que chacun puisse prendre sa part sans tenir compte de la souffrance des populations centrafricaines qui n’avaient pas provoqué cette guerre. Il est grand temps pour les braves fils de ce pays frère meurtri de se ressaisir et dire non aux politiciens qui a longueur de journée font passer des messages tendancieux et dangereux.
 
La RCA a toutes les opportunités pour ne pas être un champ de ruine où les bandits de grand chemin vandalisent le patrimoine national et volent les richesses de tous les fils de ce pays. Il est aussi temps de cesser de faire l’apologie de la violence et des tribunes d’exclusion exposant des images macabres à peine croyable. Le moment est indiqué pour les anti-balaka déchainés de regagner la légalité en cessant les crimes et les assassinats des paisibles civils qui n’ont rien n’à voir avec les agissements inhumains des mercenaires de l’ex-Selaka a l’endroit de la frange chrétienne centrafricaine. Il est grand temps de juger les responsables des atrocités des ex-Seleka dans la rigueur de la loi.
 
Être Chrétien, ce n’est pas ce croyant sans pitié qui tue à la machette et cannibalise son prochain. Aucun texte biblique n’autorise les chrétiens de tuer et de manger leur victime tout comme aucun texte islamique ne dit de tuer de pauvres personnes, car l’Islam reconnait Jésus comme Prophète, je ne peux savoir où partent faire lecture des préceptes de l’Islam. Défendre une religion ce n’est pas massacré des innocentes personnes, violé des filles, deviser les populations…
 
Que finisse les massacres qui aident grandement les politiciens et autres pilleurs des richesses naturelles de la RCA. Fils de Centrafrique, il est grand temps d’unir vos efforts entre toutes les composantes de la population afin de ne pas sombrer au charme nuisible des politicards qui ne rêvent qu’a plonger le pays dans le scenario macabre du genocide rwandais. Vive la Centrafrique unie, forte et prospère!



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements