Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Centrafrique : La fin des "voyous" Seleka est proche


Alwihda Info | Par Simon- koitoua - 23 Décembre 2013 modifié le 23 Décembre 2013 - 20:53


Simon Koitoua.
Simon Koitoua.
Centrafricaines, Centrafricains

Le désordre s'est installé à tous les niveaux de la vie publique et politique Centrafricaine. La gabegie s'est instaurée comme système de gouvernance et se fait sentir au jour le jour. Notre pays la Centrafrique est devenu une terre sans autorité visible, les citoyens livrés à eux-mêmes, occasionnant un désordre qui préfigure une explosion prochaine, les soi-disant autorités actuelles ne maitrisent rien c’est pourquoi ils sont très agitées ces derniers temps.

Le départ des Troupes Tchadiennes qui se comportent comme pays conquis et qui tirent sur la foule et ils doivent partir de la Centrafrique et la démission de Michel Djotodia sont des conditions non négociables. Estimant que la situation est très grave et dans le but de défendre l'intégrité de la Centrafrique, l'union des filles et fils de la Centrafrique, l'unité du pays ainsi que la protection des personnes et des biens. L'Armée Centrafricaine , colonne vertébrale de toute la Nation, dernier rempart contre l'anarchie, le chaos, mais aussi garante de la stabilité, de l'intégrité et du développement sociopolitique, ne pouvant pas rester indifférente au drame qui se profile à l'horizon, doit prendre ses responsabilités comme elle a eu à le faire par le passé pour préserver les intérêts supérieurs de la Nation et sauver les filles et fils du chaos.

Proposons une nouvelle transition devrait être faite Michel doit partir car il est incapable, incompétent sans oublier son projet de sécession de la Centrafrique qui est déjà voué a l’échec.

Le nouveau Chef de l'Etat devra se mettre au dessus des intérêts particuliers et se consacrer totalement à la mission qui lui est assignée dans l'intérêt supérieur du peuple Centrafricain tout entier. Demandons à cet effet à tous les Centrafricains de lui apporter leur soutien et concours afin que cesse le règne de l'improvisation, de l'indifférence et de l'arrogance, de l’impunité et de l'arbitraire, le régime des voyous seleka va droit au mur.

Un nouveau Premier Ministre de consensus sera désigné pour diriger un gouvernement de transition où tous les acteurs de la vie politique de la Centrafrique seront représentés.

Redonner confiance aux laborieuses populations de nos villes et de nos campagnes. Traduire dans les faits de la bonne gouvernance, la transparence et la bonne gestion des affaires de l'Etat raffermir nos relations de coopération et de bon voisinage avec tous les pays sauf le Tchad. Nous invitons tous à garder le calme et à faire confiance à votre Armée qui reste une Armée Républicaine.

Demandons à tous les Tchadiens installés en Centrafrique de garder leur neutralité absolue. La sécurité de tous est garantie.

Chers compatriotes, seuls notre travail, notre patriotisme et notre commune détermination feront de notre pays l'or de l'humanité.

Que Dieu bénisse notre cher pays la Centrafrique unie et indivisible que nous chérissons tous. »

Simon- koitoua


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements