Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : La rébellion du MNSP lance un appel pour que la paix se propage


Alwihda Info | Par Djamil @ - 15 Juillet 2009 modifié le 15 Juillet 2009 - 08:54

"Comme le dit certains, il y a un temps pour faire la guerre et un temps pour faire la paix", Hassan OUSMAN leader du MNSP.


Centrafrique : La rébellion du MNSP lance un appel pour que la paix se propage
MOUVEMENT NATIONAL DU SALUT DE LA PATRIE
Travail-Patrie-Progrès

APPEL A L’ENDROIT DE LA CONVENTION DES PATRIOTES POUR LA JUSTICE ET LA PAIX- CPJP-

Suite aux affrontements du 12 juin 2009 entre la CPJP et les FACA, le Secrétaire Général, Porte Parole de la CPJP a publié le Communiqué de Presse N° 008/CPJP/CS /CP/SG-PP/09 dans lequel il a annoncé la suspension des contacts avec le Gouvernement ainsi que la mise en veilleuse de la solution de sortie de crise du 1er mars 2009 libellé en six points.

Face à ce repli, Le MNSP ne saurait rester indifférent à cette tentative de mise en péril de la paix en Ré publique Centrafricaine.

Bien entendu, nous déplorons les victimes humaines et les dégâts matériels enregistr és lors de cet affrontement.

Il est incontestable que les forces en présence sont tous des vaillants filles et fils de ce pays que nous aimons tous.

Pourquoi alors continuer à s’entretuer ?

En République Centrafricaine, nous ne sommes que quatre millions d’âme sur un vaste territoire où chacun aurait toute sa place si nous faisons preuve d’un minimum de consensus et de tolérance et si nous respectons le contrat social qui nous lie tous sur cette même terre.

La libération du Président de la CPJP le Colonel Charles MASSI le 08 juillet dernier à N’Djamena doit être considérer comme un tournant pour le mouvement et constituer un déclic pour une nouvelle vision.

Comme le dit certains, il y a un temps pour faire la guerre et un temps pour faire la paix.

Je vous exhorte à suivre la voie trac ée par le MNSP qui conduit à l’Adhésion formelle à l’Accord de Paix Global.

A travers un appel patriotique, je prie la CPJP à travers ses responsables politiques et militaires ainsi que ses combattants à faire preuve de tolérance et à reconsidérer leur position pour suivre la voix de la sagesse qui est celle de la négociation afin de faire aboutir les contacts établis par le passé avec les Autorité Centrafricaines.

Faites la paix des braves avec le Gouvernement à l’instar des mouvements politico militaires engagé dans le processus de paix engagé à Libreville le 21 juin 2008 sous les auspices du feu Président El Hadj Omar BONGO ONDIMBA.

Vive la Paix.
Fait à Bangui, le 12 juillet 2009

Le Président
Hassan OUSMAN


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements