Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : La stratégie qui ferra sauter Bozizé (M2R)


Alwihda Info | Par - 22 Mars 2013 modifié le 23 Mars 2013 - 01:09


Centrafrique : La stratégie qui ferra sauter Bozizé (M2R)
COMMUNIQUE OFFICIEL M2R /n° 002 du 21 mars 2013
A la suite et à l'inspiration de Karinou, de Baram Mbaké et de Boganda, partout sur le territoire national et à l'extérieur, chaque filles et fils de Centrafrique à l'impérieux devoir de se dresser contre l'oppression et la tyrannie en se joignant à la marche résolue du M2R, ultime sacrifice pour l'affranchissement de la patrie. Le M2R dispose :
- d’une feuille de route rigoureuse pour une transition consensuelle et dynamique contrairement aux aventuriers dont les revendications bassement matérielles, constituées en primes de salissure pour avoir porté Bozizé au pouvoir en 2003 et l’avoir aidé à conduire la RCA au bord de l’abîme révèlent leur dessein vorace. Aujourd’hui 21 Mars 2013 la Seleka déclare donner encore une chance à Bozizé ! En quoi consiste cette dernière chance? Doit- on comprendre que si Bozizé met sa main dans son portefeuille la Seleka va abandonner la lutte armée et déguerpir des régions sous leurs tortures?
-
d’un plan de réformes hardies, porteuses d’une véritable espérance pour la paix recouvrée et consolidée en Centrafrique ; prometteuses de croissance et de développement de l’économie. Le M2R s’engage à reconstituer l’unité nationale, à rendre la liberté et la dignité aux centrafricains; à rehausser le goût du travail à nos laborieuses populations.
Le M2R se met au service des jeunes, des femmes, des hommes volontaires et probes pour promouvoir l’éducation, la santé, la science, la technologie, la bonne gouvernance, la justice, la liberté, la démocratie participative.
Constitué de véritables professionnels formés au noble métier des armes et de civils éclairés, le M2R n’est pas en quête ni de galons indus, ni de postes ministériels dans le but inavoué de spolier l’Etat déjà squelettique. Les militaires qui ont rejoint le M2R ont le sens élevé de l’honneur, la discipline et la patrie.
Ensemble nous allons conjurer le mauvais sort de la violence, de la pauvreté et de la misère. Ensemble nous gagnerons le pari de la renaissance et la refondation de la République Centrafricaine.
Fait à Bangui le 21 mars 2013 Le coordonnateur
Salvador EDJEZEKANE
Mouvement pour la Renaissance et la Refondation/Mouvement politique alternatif en RCA courriel : renaissancerefondation@gmail.com
Face à la montée des périls, périls Bozizé, périls seleka, qui chaque jours menacent notre existence en tant que peuple et Nation, qui ruinent inexorablement les fondements de notre cohésion nationale, voici venu le temps de l'action.
En chacun de nous demeure un soldat, gardien de notre patrie aujourd'hui en grand danger. C’est pourquoi le M2R interpelle et appelle le peuple de Centrafrique à un compromis historique pour sortir du joug des inquisiteurs.
 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements