Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : Le DDR avant l'heure


Alwihda Info | Par FPRC - 6 Mars 2015 modifié le 6 Mars 2015 - 09:16


COMMUNIQUE N° 00031 /FPRC/BEN/P
Le DDR avant l’Heure
République Centrafricaine
Unité - Dignité - Travail

Plus nous multiplions les gages de notre détermination à rechercher une solution pacifique pour le retour d’une Paix Durable en République Centrafricaine, plus le Gouvernement et les forces internationales dressent des obstacles.

Ainsi, le DDR n’a pas officiellement démarré que le Gouvernement multiplient les provocations afin de torpiller la mesure de confiance adoptée par les deux parties.

Depuis ce dernier temps, nous assistons à des perquisitions ciblées plus particulièrement des maisons de la Communauté musulmane de Centrafrique pour preuve :

Monsieur DEI ABDEL Karim, un ancien collecteur de diamants et Or et paisible citoyen, de Bria a été arrêté suite à une prétendue « perquisition » de sa maison. Le fusil trouvé chez lui a servi de prétexte, alors la situation sécuritaire désastreuse de la Haute Kotto exige un minimum de protection et de se munir de quelque moyen de défense. Nous exigeons sa libération immédiate.

Les habitants du Km 5 sont en émoi, le Gouvernement et les forces internationales se proposent de procéder à une fouille forcée de certaines maisons d’habitation de la communauté musulmane.

Nous exigeons la libération des sept (7) éléments de l’ex coalition SELEKA, arrêtées sans motif valable, à Bria à la suite de l’agression gratuite des Sangaris contre nos combattants.

Dans le respect du processus de retour à une paix durable en cours, nous exigeons l’arrêt de toutes ces provocations, preuve de l’opposition farouche à toutes les recherches des solutions de retour à une Paix Durable.

Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoin, parce que la poursuite de telles actions est une violation de la mesure de confiance et contraire aux dispositions de l’Accord de cessation des Hostilités de Brazzaville, signé le 23 Juillet 2014. A cet effet, les auteurs de telles initiatives doivent assumer les conséquences imprévisibles qui en découleront.

Fait à Nairobi le 04 mars 2015
La Coordination Politique Générale FPRC Ex- SÉLÉKA


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements