Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Le Tchad prêt à "former et encadrer" une nouvelle armée


Alwihda Info | Par - 29 Septembre 2014 modifié le 29 Septembre 2014 - 23:50

« Le Tchad est disposé à apporter sa contribution pour la constitution d’une nouvelle Armée centrafricaine, dans le domaine de la formation et de l’encadrement »


Un jeune homme en civil lynché par des soldats des Forces armées centrafricaines (FACA), réunis lors d'une cérémonie marquant leur reformation, en présence de la nouvelle présidente Catherine Samba Panza.
Un jeune homme en civil lynché par des soldats des Forces armées centrafricaines (FACA), réunis lors d'une cérémonie marquant leur reformation, en présence de la nouvelle présidente Catherine Samba Panza.
« Le Tchad est disposé à apporter sa contribution pour la constitution d’une nouvelle Armée centrafricaine, dans le domaine de la formation et de l’encadrement », a affirmé le chef de l'Etat, Idriss Déby Itno. C'est l'annonce principale qui ressort à l'issue de la réunion de haut niveau sur la République Centrafricaine, qui a eu lieu à New York, il y a trois jours.

En effet, "les Autorités centrafricaines n’ont ni les moyens politiques, ni les moyens financiers pour mettre en œuvre les mesures (énoncés par Idriss Déby). Par conséquent, le Tchad appelle la Communauté internationale à passer des intentions aux actes concrets pour aider le Gouvernement de Transition à réaliser tous ces objectifs", souligne le Président tchadien qui a également accordé un entretien à la Présidente centrafricaine de transition Mme Catherine Samba Panza lors du séjour à New York.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements