Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Le Tchad promet de s'occuper rapidement d'hommes et étudiants bloqués


Alwihda Info | Par - 4 Janvier 2014 modifié le 4 Janvier 2014 - 20:44

En réponse aux appels de détresse sur Alwihda Info des étudiants tchadiens bloqués à Bangui, l'Ambassadeur du Tchad en Centrafrique, Mahamat Chérif Daoussa affirme que « pour l'instant nous évacuons femmes et enfants », promettant de s'occuper des hommes rapidement.


Les étudiants tchadiens bloqués à Bangui, réunis hier à l'aéroport militaire M'Poko. Crédit photo : Alwihda Info
Les étudiants tchadiens bloqués à Bangui, réunis hier à l'aéroport militaire M'Poko. Crédit photo : Alwihda Info
Une opération dénommée « Choukran Dari, Don du Cœur » est lancée ce samedi 4 janvier 2014 au Ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine pour soutenir les tchadiens rapatriés de Centrafrique qui ont tout perdu ou laissé derrière eux. Cette œuvre solidaire est une initiative des opérateurs économiques et les grandes institutions de la république et placée sous le patronage de la première dame du Tchad Hynda Deby Itno.

Une occasion pour celle-ci de prononcer un discours musclé et hausser le ton à l’endroit des autorités centrafricaines. « Nous ne pouvons pas tolérer moins encore imaginer qu’au moment où les dirigeants africains s’activent pour une intégration africaine, une telle barbarie se produise…. Les anti-balaka que je qualifie de anti-tchadiens doivent cesser les hostilités envers les tchadiens. Le Tchad ne reculera pas devant son engagement pris vis-à-vis de la communauté internationale pour le maintien de la paix dans ce pays frère… ». On peut noter la forte présence des Membres du Gouvernement tchadien et les présidents des grandes institutions de la république.

En réponse aux appels de détresse sur Alwihda Info des étudiants tchadiens bloqués à Bangui, l'Ambassadeur du Tchad en Centrafrique, Mahamat Chérif Daoussa affirme que « pour l'instant nous évacuons femmes et enfants », promettant de s'occuper des hommes rapidement.

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements