Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : Le gouvernement dénonce une atmosphère de complot permanent


Alwihda Info | Par Primature Centrafrique - 26 Mai 2015 modifié le 26 Mai 2015 - 00:37

On en voudrait pour preuve le climat de complot permanent qui se développe depuis la fin du Forum National de Bangui. On en voudrait pour preuve aussi la formidable instrumentalisation d’une certaine presse tendant à demander systématiquement la démission des plus hautes autorités de la Transition.


Centrafrique : Le gouvernement dénonce une atmosphère de complot permanent
CABINET DU PREMIER MINISTRE RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 
*******
Unité - Dignité - Travail
*******

DÉCLARATION GOUVERNEMENTALE

La tenue et la réussite du Forum National de Bangui a fait naitre un grand espoir de paix et de réconciliation au sein du peuple centrafricain tout entier.

En dépit de cela et malgré la mise en place du Comité de suivi des actes dudit Forum, la situation sécuritaire reste sérieusement menacée par les projets funestes de certains hommes politiques visiblement en mal de pouvoir et décidés à en découvre avec la Transition en cours.

Ce faisant, avec cynisme et perfidie, ils ont choisi d’hypothéquer gravement l’avenir du paisible peuple centrafricain comme si la crise sans précédent que connait le pays n’a pas fait assez de mal à ce peuple.

On en voudrait pour preuve le climat de complot permanent qui se développe depuis la fin du Forum National de Bangui. On en voudrait pour preuve aussi la formidable instrumentalisation d’une certaine presse tendant à demander systématiquement la démission des plus hautes autorités de la Transition.

On en voudrait pour preuve enfin les projets multiples de subversion impliquant l’organisation des marches financées par des personnalités politiques clairement identifiées. Ces mêmes personnalités projettent d’ailleurs de faire envahir la piste d’atterrissage de l’aéroport Bangui M’poko aux fins d’empêcher le retour du Chef de l’État de Transition, actuellement en mission à l’étranger.

Le Gouvernement, parfaitement au courant de ces machinations sordides a pris toutes les dispositions pour assurer la sécurité de nos populations et faire échec à ces tentatives de déstabilisation.

Le Gouvernement invite la population en général et la jeunesse en particulier à ne pas céder aux chants de sirène de ces pouvoiristes et autres fauteurs de troubles.

Il invite aussi les Forces de Défense et de Sécurité, appuyées par les Forces internationales, à continuer leur mission de maintien de l’ordre et de protection civile.

En dernier lieu, le Gouvernement en appelle au sens patriotique et civique de l’ensemble de la population centrafricaine et l’invite à faire preuve de sérénité et de sang froid afin de faire barrage aux ennemis de la paix et de la réconciliation nationale. Car ces derniers porteront une lourde responsabilité devant l’Histoire pour les conséquences désastreuses de leurs agissements.


Fait à Bangui, le 25 mai 2015


Pour le Gouvernement


Le Ministre-Conseiller Spécial du Premier Ministre
Chargé de la Communication de Relations Publiques
et Nouvelles Technologies




Georges Adrien Poussou





 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements