Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Le récit d'un assaut raté sur KM5, les habitants témoignent


- 24 Mars 2014 modifié le 24 Mars 2014 - 07:32

Les habitants du quartier KM5 témoignent après la tentative d'assaut des miliciens Anti-Balles AK et les violences meurtrières de ce week-end à Bangui.


Par Ousmane Mahamat

Les corps de deux victimes dans une mosquée à Bangui, tués ce week-end.
Les corps de deux victimes dans une mosquée à Bangui, tués ce week-end.
Appel des Musulmans de Centrafrique

A Toutes les Autorités Centrafricaines, tous les Corps de Mission de Force Internationale, Toutes les institutions Communautaires et Internationales, les Missions du Système des Nations Unies,

Le 
vendredi 21 mars 2014, les Anti-Balaka à l’unanimité ont décidé d’attaquer le Km5 pendant la prière de vendredi et d’en finir une bonne fois pour tous et d’une manière totale avec les habitants cette zone.

Le plan de 
vendredi n’a pas pu s’exécuter, ils ont alors pris ce quartier en tenaille au matin du samedi 22 mars 2014 vers 6 heures sur le front ouest en provenance de Boeing. Le combat aux tires sporadiques a duré environs 2 heures de temps.

Les Sangaris qui étaient arrivés par le goudron vers les 8 heures du matin se sont directement dirigé vers le quartier Boeing. Après plus de 2 heures de temps passé avec les Anti-Balaka, ils sont ressorties sur le goudron pour dire aux jeunes musulmans de Km5 que les Anti-Balaka sont très nombreux de sorte que
eux même, ils ne peuvent pas les arrêter.

Les jeunes musulmans ont tout de suite compris que c’est une stratégie pour les abattre moralement afin que
les Anti-Balaka puissent prendre le dessus. Plusieurs stratagèmes ont été utilisés par les Sangaris auprès des jeunes qui n’ont malheureusement pas porté fruits à ces soldats à la peau blanche et à peine 15 minutes après qu’ils ont quitté le lieu, les Anti-Balaka ont lancé le vrai assaut sur le quartier aux environs de 12 heures au front Ouest par Boeing avec environs 300 hommes, sur le front Sud par le pont Jackson avec environs 200 hommes et sur le front Nord-Est par Bazanga avec environs 200 hommes.

Une grande mobilisation de 
tous les jeunes de Km5 a mis en déroute tous les plans des Anti-Balaka, le
combat était bien soutenu et intelligemment mené. La grande pluie qui s’est
abattue sur Bangui vers 16 heures, a mis fin aux hostilités.

Bilan :
  • Plus de cent (100) morts et plus de deux cent (200) blessés du coté des Anti-Balaka ;
  • Coté musulmans 3 morts et 7 blessés dont 2 ont succombé le lendemain à leurs blessures, ce qui porte à 5 morts au total.
Nous les musulmans, tous réunis dans ce seul troisième arrondissement, nous ne partons jamais offenser
ni les quartiers chrétiens, ni les Anti-Balaka. Nous vivons paisiblement dans ce seul endroit qui nous reste, ensemble avec les autres habitants non musulmans qui sont resté vivre avec nous.

Tous nos efforts, c’est de nous protéger en 
cas d’attaque de nos ennemis. Nous en appelons à tous les responsables cités ci – haut, de prendre leur responsabilité devant Dieu et devant les hommes de
protéger Km5 en mettant un cordon de sécurité étanche dans le but d’empêcher les futures agressions des Anti-Balaka ou des ennemis de la paix à l’encontre des habitants de cet arrondissement qu’ils ont surnommé
Dubaï à cause de ses diverses marchandises, ses équipements électroménagers et ses automobiles.

En cas de manquement, en ne prenant pas vos responsabilités 
de nous protéger contre ces bandits cannibales qui veulent à tout pris et par tout moyen nous éteindre, alors nous les habitants de Km5 allons prendre notre propre sécurité en nous défendant lors des prochaines attaques avec dernière rigueur et énergie et sans arrêt jusqu’à la disparition totale de nos ennemis sur un champs d’un rayons de plus de 50 kilomètres.

Que la paix et le 
salut du Maître de l’univers soient sur tout le monde.
Les Musulmans de 
Centrafrique.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements